Espace client - inscription
Pays et langue Country and Language

Mackie ProFX10v3

23

10-Kanal Mixer

  • 4 Mikrofoneingänge mit 3-Band-EQ
  • 4 Inserts und 2 Einknopf-Kompressoren
  • 4x 6,3 mm Klinken-Lineeingänge
  • 1x 3,5 mm Stereoklinken Lineeingang
  • 2x4 USB Interface
  • eingebautes GigFX Effektgerät mit 24 Effekten
  • 100 Hz Low Cut Filter
  • 2 Hi-Z-Schalter
  • 48 V Phantomspeisung
  • Kopfhöreranschluss
  • Fußschalteranschluss
  • iOS Support mit optionalem Lightning auf USB 3.0 Kamera Adapter für den Anschluss an iPad und iPhone (Adapter nicht im Lieferumfang enthalten)
  • ProTools | First und Waveform OEM sind als DAW inklusive Plugin-Bundles enthalten - The Musician Collection of 23 plugins and instruments
  • Maße (H x B x T): 84 × 272 × 302 mm
  • Gewicht: 2,2 kg
  • passende Transporttasche: Art. 473654 (nicht im Lieferumfang enthalten)
  • passende Staubschutzhülle: Art. 485223 und Art. 493959 (beide nicht im Lieferumfang enthalten)

Inklusive ProTools | First und Waveform

  • mit umfangreichen Plugin-Bundles für professionelle Aufnahmen
  • die Musician Collection für ProTools | First enthält exklusiv für Mackie 23 Plugins wie BBD Delay, das legendäre 304 Bundle und Eleven Lite
  • das DAW Essentials Bundle für Waveform OEM enthält 16 leistungsstarke Plugins wie Equalizer, Compressor, Reverber8 und Limiter
Canaux utilisables simultanément 7
Entrées microphones 4
Entrées ligne mono 4
Entrées stéréo 3
Entrées Hi-Z 2
Alimentation fantôme 48V
sorties Master XLR
Voies auxiliaires 1
Nombre de Pre Aux max. 0
Interface PC USB-B
Entrées interface 4
Sorties interface 2
Enregistrement multipiste Non
Enregistrement direct USB/SD Non
Sortie enregistrement (analogique) Non
Coupe-bas Oui
Insert Oui
Sortie DI Non
Paramétrique Non
Compresseur Oui
Panoramique Oui
PFL Non
Processeur d'effets 1
Lecteur USB Non
Lecteur Bluetooth Non
Connexion pour lampe Non
Footswitch Commutateur
Housse 473654
Mélangeur matriciel Non
Zones 0
19" Non
Compatible 110V Non
Référencé depuis Décembre 2019
Numéro d'article 473564
222 €
Envoi gratuit et TVA incluse.
Disponible habituellement sous 1-2 semaines
Disponible habituellement sous 1-2 semaines

Le réassort de cet article va très prochainement avoir lieu, et pourra être expédié dès réception.

Informations sur l'expédition
1
69 Classement des ventes

23 Evaluations client

5 19 Clients
4 3 Clients
3 1 Client
2 0 Clients
1 0 Clients
4.8 / 5

Utilisation

Caractéristiques

Son

Qualité de fabrication

BB
CONTROLEUR TOTAL DU SON D'UN ORDINATEUR
Bruno B-France 10.05.2020
J’ai acheté cette petite console pour remplacer ou étendre une interface audio Presonus Studio 26, qui était parfaite pour de la MAO, mais très insuffisante pour gérer du broadcast, stream, du chat, jeux collectifs sur le web ou de la visioconférence en direct. Avec la Mackie proFX10v3, je peux disposer d’une console qui fait aussi interface audio tout en ajoutant les avantages du mixage de plusieurs voies avec EQ, effets et panoramique, et du routage basique des dispositifs prévus par Windows : périphériques de lecture et enregistrement par défaut ou périphériques de communication par défaut. Destinée avant tout à un usage studio informatisé, cette console réunit tout le nécessaire d’un producteur-acteur-joueur en home studio.
-->Mon cahier des charges était :
1- résolution audio jusqu’à 24bits / 192kHz (comme la Presonus) (Elimination des consoles Behringer 16bits / 48kHz et Allen & Heath, 24 bits / 48 kHz). Je travaille en 24bits / 96 kHz
2- Isolation totale du périphérique de communication par défaut (Windows) du reste. Sur la ProFX, le rotatif BLEND et l’interrupteur TO PHONE/CR permettent d’isoler parfaitement ce canal paramétré comme USB1-2 entrant sur la FX, et servant le flux entrant lors des communications et streams.
3- Séparation des volumes entre le Control Room (enceintes monitor de studio) et le casque (Phones). Ceci m’a obligé à éliminer les consoles Yamaha MG10XU (Un seul contrôle de volume pour CR et Phones) et Soundcraft Signature 10 (absence de Control room).
4- Faibles dimensions pour être posée sur un bureau.

-->Qualité de la proFX
1- Construction solide avec des rotatifs très bien conçus et sensibles, réagissant au moindre mouvement. La position U correspond au 0 dBu (ou dBm) de l’échelle analogique. Sur le rotatif BLEND, la position centrale correspond à 0 dBu, alors que la position à fond à droite sur USB1-2 correspond à 0 dbFS de l’échelle numérique. (Cf plus loin)
2- Très bon son. Les effets sont préréglés, et le paramétrage s’effectue en dosant à la source, le rotatif d’envoi FX de chaque canal. Les FX peuvent être en MUTE global. Enfin, chacune des voies dispose d’un switch MUTE de voie lumineux. Les voies 1 et 2 disposent d’un simple compresseur qui atténue le signal en le limitant aux trop fortes amplitudes, mais sans expander aux faibles amplitudes.
3- Le rotatif BLEND (actif si TO PHONES/CR est sur on) dessert soit l’USB 1-2 entrant, soit les INPUT (voies 1 à voie 9/10) sauf si la voie 9/10 est activée en USB3-4. Dans ce cas, les INPUTS vont de 1 à 7/8, ceci afin d’isoler le retour des sons de Windows. A noter que l’USB1-2 n’est audible que si le bouton TO PHONES/CR est sur ON, ce bouton agissant comme un PFL (Pré Fader Listener) qui envoie le mix entre les INPUTS et l’USB1-2. Quant à l’USB 3-4, il n’est audible que si le bouton TO PHONES/CR est sur off, rendant ainsi inopérant le rotatif BLEND.

-->Comprendre la question des échelles de niveau numérique et analogique
Bien que cela ne soit pas une norme, le niveau +4 dBu analogique, correspond souvent au niveau -18 dBFS (Full scale) numérique sur les consoles analogiques et même -20dBFS sur les consoles numériques. Aussi :
1- Si on enregistre à travers un DAW un signal aux alentours de 0 à +4 dBu sur la console, on voit dans le DAW un très faible signal en amplitude. C’est normal ! Pour écouter ce qui a été enregistré, il faudra que le retour du DAW soit sur USB1-2 avec BLEND à fond à droite, vers USB1-2 et le switch TO PHONES/CR enfoncé. Alors le faible signal numérique sera ajusté de + 14 dB pour retrouver le niveau 0 dBu théorique.
2- Si on enregistre à travers un DAW un signal en le poussant jusqu’à +10 à +15 dBu sur la proFX, cela entraînera une meilleure amplitude du signal dans le DAW. Cependant, lors de l’écoute, il faudra positionner le rotatif BLEND au milieu, car si on le maintient à fond à droite, on risque alors un signal qui pourrait atteindre +20 dBu, de nature à endommager les enceintes monitor. Il faut donc dès les premiers tests bien comprendre le rôle de ce rotatif BLEND. A fond à droite pour reproduire un signal numérique atténué, au milieu pour reproduire un signal numérique normalisé.
3- Les tests que j’ai effectués dans les deux cas sont dépourvus de souffle à l’écoute (sauf au casque plus sensible) même en poussant le gain d’un micro éloigné. Tests effectués avec les DAW Studio One et Reaper. Très faible latence, même à haute résolution.

-->Les PLUS et MOINS
PLUS :
- présence de 4 jacks d’insert sur les 4 voies mono, rendant possible l’adjonction de tranches de console à lampes, préamplis, égaliseurs paramétriques ou tout autre effet.
- Deux entrées Hi-Z à haute impédance pour instruments, 2 entrées Stéréo pour synthés, pianos numériques ou module de batterie électronique ou boite à rythmes. Console très complète pour la MAO en enregistrement piste à piste
- Rapport qualité/prix très favorable (au regard d’interfaces audio USB ou de consoles de mixages analogiques)
- Interface facile avec l’ordinateur (pilote à télécharger et installer) et avec tous les DAW (STAN).
- Livré avec deux offres DAW et plus de 35 plugins d’effets (ProTools First et Waveform de Tracktion) Nécessite pour ProTools l’installation gratuite du licenseur Ilok. Tout cela se fait par téléchargement.
- Ne chauffe pas ou très modérément, même en fonctionnement permanent.
- Le connecteur d’alimentation est vissé sur le connecteur femelle de la FX. Impossible de l’arracher par accident.

MOINS :
- Absence d’un véritable bouton PFL sur chaque voie qui isolerait cette voie à l’écoute PHONES. Cela permettrait de tester des sources en cours de comm ou tchat live. En usage studio, cela n’est pas gênant. En visioconférence, il faut préparer ses sources avant.
- Absence de bouton TAP sur la zone FX qui permettrait de synchroniser le rythme des délay au tempo, pour les DJ qui préparent des Mix.

-->CONCLUSION
Une très bonne console pour un home studio et une interface audio musclée pour exploiter à 100% nos ordinateurs connectés sur le Web sans négliger toute production domestique de musique ou de vidéo, ni les gamers connectés sur le web. Pour de la scène, elle pourra servir des prestations très simples, mais, pour ceux qui ont besoin davantage d’un matériel de scène, il vaudra mieux étudier une console plus étoffée en voies auxiliaires et traitements de tranche et sorties (présence de groupes et de sélecteur groupes et main).
A noter que j’ai maintenu ma Presonus, en renvoyant vers elle les sorties de logiciels de players vidéos ou audios, la sortie de la Presonus alimentant la voie 5/6 de la ProFX. Enfin, vis-à-vis des jeux, le son est envoyé sur l’USB 3-4 de la ProFX, de façon à bénéficier d’un réglage EQ.
Utilisation
Caractéristiques
5
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

google translate de
Une erreur est malheureusement survenue, veuillez réessayer ultérieurement svp.
a
Spitze für Podcast und Live-Streaming
aggraef 24.10.2020
Ich habe das Board seit einigen Monaten und benutze es hauptsächlich als USB-Interface an meinem Linux-Computer in der digitalen Lehre für Live-Streams via OBS und Jitsi Meet. Für diese Anwendung ist es wirklich Spitze, hervorzuheben sind dabei insbesondere die beiden USB-Stereo-Inputs, USB 1+2 zum Abhören (auch z.B. für den Rückkanal der Telekonferenzsoftware) und USB 3+4 als Loopback im Main-Mix (z.B. für Musikeinspielungen vom Rechner). Damit hat man sozusagen ein eingebautes Mix-Minus per USB, was gerade fürs Live-Streaming äußerst praktisch ist, deswegen hatte ich mir auch genau dieses Board gekauft.

Die größeren ProFXv3-Boards bieten natürlich mehr Eingänge, Aux-Busse und Subs, sind aber auch erheblich teurer und von den Abmessungen wesentlich größer, die hätten nicht auf meinen Schreibtisch gepasst. :) Das kleinste Board der Reihe, das ProFX6v3 ist noch handlicher, hatte aber für meine Anwendung nicht genügend Line-Inputs, und es fehlt dort auch der FX Send, den ich auf dem ProFX10v3 als Aux-Bus verwenden kann.

Die Verarbeitungsqualität ist sehr gut, das Board klingt sehr gut und funktioniert tadellos auch unter Linux. Die Eingänge lassen sich einzeln per Knopfdruck muten. Die Effekte sind ok, aber wenn man eine gute Effekt-Sektion braucht, ist man wohl mit dem Yamaha MG10 XU, dem direkten Konkurrenten in dieser Größen- und Preisklasse, besser beraten. Das MG10 XU hat andererseits nur einen USB-Stereo-Eingang, den man nur wahlweise zum Abhören oder als Loopback verwenden kann.

Fazit: IMHO der beste USB-Mixer in seiner Preis- und Größenklasse, würde ich jederzeit wieder kaufen!
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
1
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

google translate de
Une erreur est malheureusement survenue, veuillez réessayer ultérieurement svp.
TB
Ich bin nicht zufrieden
Tom Bacon 09.01.2021
Ich habe mir das mackie gekauft, weil ich einen guten Channel EQ und gute Mikrophon Preamps haben wollte. Ich benutze das Ding für Podcast.

Bedienung:
Schlüssig und für jeden der sich damit beschäftigt leicht erlernbar.

Features:
Mute Knopf pro Channel, das ist etwas seltenes und genial!
EQ Sektion, sehr gut, packt ordentlich zu, etwas frickelig zu dosieren.
Anschlussmöglichkeiten mehr als ausreichend, sehr gut.
Effekte: unbrauchbar, leider absolut unbrauchbar. Sinnloses Zeug dabei, kalter Digiklang - Sinnloses Gimmick!
USB Schnittstelle.

Sound:
Tja. Die so hochgelobten Vorverstärker sind alles, nur nicht rauscharm.
Ab 12 Uhr ist ein Grundrauschen bei -52 DB hörbar. Das nimmst du immer in die Aufnahme mit, auch wenn ich konservativ aufnehme und das Signal in der DAW booste.
Getestet mit mehreren Mikrofonen.
Ohne Gate und RX8 Restoration Tools nicht zu verwenden. Das ist traurig und entgegen den Werbeversprechen!
Ich weiß nicht, ob es an den Vorverstärkern selbst oder USB D/A Wandler liegt, aber es ärgert mich gewaltig, da die RX8 Plugins selbstverständlich auch der aufgenommenen Stimme etwas nehmen - das krispe - luftige ist geschmälert.
Hier bin ich echt am überlegen, ob ich das Ding nicht zurücktausche und dafür ein "normales" Mikro Interface hole und auf den EQ verzichte.

Verarbeitung:
China - gutes China, aber China.
Die Knöpfe rasten zwar gut in der Mitten Position ein, aber sind nicht mit der Frontplatte verschraubt. Die wackeln also ein wenig allesamt.
Insgesamt aber recht solide und dem Preis angemessen.

Fazit:
Für kleine Live-gigs durchaus brauchbarer Mixer.
Aber für das Homestudio nicht wirklich geeignet: weil Grundrauschen.
Kann sich mit einem heißen Mikrofon (Kondensator) verbessern, aber ich liebe meine Dynamischen + Fethead. Da habe ich wohl für meine bedürfnisse ins Klo gegriffen. Schade.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
1
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

google translate de
Une erreur est malheureusement survenue, veuillez réessayer ultérieurement svp.
d
Zufrieden, Linux kompatibel
dubbist 13.12.2019
Ich habe das Pult im Home-Studio im (Hobby-)Einsatz um Ideen einzuspielen.
Das USB-Audio-Interface scheint USB Class Compliant zu sein, wird ohne Treiber unter Linux (Debian stretch & buster) erkannt (ALSA/ Jack).
Der Klang ist ohne Rauschen, die Verarbeitung solide, latenzfreies Monitoring funktioniert wie erwartet. Bin bisher zufrieden, mal sehen wie es sich im Dauereinsatz bewährt...
Utilisation
Caractéristiques
4
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

Conseil