Cymatique : La Beauté du Son

Cymatique : La Beauté du Son

Le son nous entoure, il est partout autour de nous. A priori, il ne pouvait s’apprécier qu’avec les oreilles jusqu’à ce qu’un procédé appelé cymatique soit découvert. Penchons-nous sur cette manière de sculpter la matière avec du son. 


Fascination du département DIY

C’est Chladni, un chercheur de la fin du XVIIIe siècle qui a été le précurseur de la cymatique. Il a utilisé une plaque de verre recouverte de sable et a frotté celle-ci avec un archet de violon. En faisant varier l’intensité et la vitesse du frottement, il a obtenu de nombreuses figures variées appelées les figures acoustiques de Chladni.

Le mot-clé ici, la cymatique, est un terme inventé par le philosophe suisse Hans Jenny (1904-1972), et qui vient du mot grec pour « vague ».  Le son est une perception provoquée par des vibrations physiques. Il peut traverser tous les états de la matière, liquide, solide, gazeux, plasma et se propage à une vitesse qui dépend du milieu. En traversant la matière, il produit des vibrations qui sont à l’origine du procédé cymatique.

L’évolution numérique de la visualisation sonore

L’étape suivante a consisté à utiliser des membranes de haut-parleur au lieu de simples surfaces pour ces images sonores. Et il ne fallut pas longtemps avant que ces visualisations sphériques puissent être affichées sur de grands écrans. Le CymaScope a été le premier « instrument » avec lequel les vibrations sur l’eau pouvaient être affichées de manière multidimensionnelle :

Des outils extensibles à l’infini

Et le voyage créatif continue…. Des expériences sont menées avec différents supports pour la présentation des images obtenues. Les artistes sont comme des illusionnistes, ils utilisent des prismes dans lesquels les motifs sont regroupés pour former une image globale. L’artiste néo-zélandais Nigel Stanford a réalisé une vidéo bluffante dans laquelle on peut observer, entre autres, du sel versé sur une plaque de métal et sur laquelle se dessinent des formes selon les notes jouées au synthétiseur, ou encore de l’eau déposée au centre d’un haut-parleur et qui vibre en cercle. Admirez par vous-même :

Bienvenue dans les mondes fascinants du visible et de l’audible

Inversement, nous pourrions nous poser la question : « Quel est le son d’une couleur, quel est le son d’un motif graphique ? Avez-vous déjà essayé de jouer un carré, un rectangle ou un octaèdre sur votre clavier, votre guitare ou votre batterie ? Imaginez le bassiste qui appelle le guitariste dans la salle de répétition : « C’est pas mal, mais joue un hexagone. » Qui sait ce que l’avenir nous réserve ? Pour l’instant, vous pouvez essayer cette application comme une introduction au monde de la cymatique :

Mais à quoi ça sert ?

Cette visualisation multidimensionnelle est une composante essentielle de la dance music et la cymatique est souvent utilisée dans les performances live comme projections. Dans le vidéoclip ci-dessous, on voit clairement l’utilisation de la cymatique, et ce n’est pas de la conception 3D par ordinateur !

Outre son importance pour l’EDM, la cymatique est également utilisée en médecine depuis les années 1960. Bien que son efficacité ne soit pas « officiellement » reconnue, la cymatique a une valeur thérapeutique : le son traverse le corps humain en y perdant une partie de son énergie et c’est cette énergie qui a une valeur thérapeutique. Le son, en tant qu’onde acoustique cohérente, est transmis par un transducteur directement dans les tissus du corps, généralement par la plante des pieds. L’oscillation sonore prodigue une sorte de micro-massage des tissus et des cellules et améliore la circulation sanguine et les impulsions nerveuses. La thérapie cymatique aide ainsi à soulager les douleurs musculaires et tendineuses.

 

Author’s gravatar
Passionné par la guitare, la musique et le son, Charlan a rejoint Thomann en 2005 et a joué dans divers groupes aux influences funk.

1 commentaire

    Merci de partager, c est plus qu interessant, mais trop pointu pour moi. J adore, sans comprendre, comme souvent!

Laisser un commentaire