La mode et la musique: plus proches qu’on ne le pense

La mode et la musique: plus proches qu’on ne le pense

La musique et la mode sont interconnectées à plusieurs niveaux: l’une influence l’autre et vice versa, dans un renouvellement de tendances sans fin. Saviez-vous que les grandes tendances de la mode sont nées à cause de la musique? Et que certaines tendances de la mode influencent la façon dont les artistes … écrivent leur musique? Regardons tout ca de plus près!


Est ce que la mode influence la musique?

Eh bien,- que cela vous plaise ou non -c’est un fait, et cela remonte même bien avant la révolution MTV. Comme l’a dit Jon Batiste: « Les gens vous voient avant de vous entendre et quand ils vous regardent, ça doit ressembler à quelque chose. » Avoir une image forte peut aider le musicien ou le groupe à se démarquer parmi ses pairs, à transmettre un certain message qui devrait compléter leur offre musicale.

Les artistes légendaires ont une « image » distinctive et plutôt unique qui leur est associée (le chapeau haut de forme de Slash, les cheveux bouclés et les lunettes de soleil, les tenues de créateurs excentriques de David Bowie, les costumes violets élégants de Prince – c’est l’image qui se forme dans votre tête quand vous pensez à eux) qui contribué à les rendre reconnaissables par tout le monde.

D’un autre côté, en tant qu’auditeur de musique, vous êtes naturellement enclin à vous habiller d’une certaine façon pour vous adapter à la scène sur laquelle vous vous trouvez – le désir de vous mélanger avec d’autres personnes qui partagent les mêmes goûts et intérêts que vous est naturellement écrit dans notre ADN.

 


Les années 50

Vous êtes actuellement en train de consulter le contenu d’un espace réservé de Youtube. Pour accéder au contenu réel, cliquez sur le bouton ci-dessous. Veuillez noter que ce faisant, des données seront partagées avec des providers tiers.

Plus d’informations

La Seconde Guerre mondiale vient de se terminer, les vêtements s’épuisent et les créateurs de mode sont en difficulté. Lentement mais surement, dès la fin des années 40, une pléthore de nouveaux genres musicaux et tendances de mode ont commencé à apparaître et se développer dans les années 50.

Le rock’n’roll est né et les «Bobby-soxers», des adolescentes américaines OBSÉDÉES par des crooners masculins comme Frank Sinatra, ont commencé à adopter leur style. Chaussettes, rubans à cheveux, jeans retroussés, jupes caniche, pulls bâclés et éléments empruntés à la mode française de l’époque. C’était aussi la décennie de la mode Teen pop, d’Elvis Presley: la petite révolution qui a précédé la plus grande révolution des années 60: les Beatles.

 


Les années 60

https://www.youtube.com/watch?v=YMr19qBD8EE

Les années 60 sont communément associées à 3 grandes tendances de la mode: les hippies, les mods et … les Beatles. L’influence des Fab Four sur le style des gens est profonde et jusqu’alors incomparable – autant que leurs œuvres musicales ont évolué, leurs tenues et leur impact sur les tendances de la mode de l’époque relative chez les adolescents (et les adultes!) ont également évolué.

Les mods, d’un autre côté, sont peut-être moins connus du jeune public: tout a commencé dans les années 50, lorsque les Londoniens écoutaient une version «modernisée» de la musique jazz et se qualifiaient de «modernistes». Le côté musical s’est finalement étendu au ska, au R&B et à la soul dans les années 60, tout en conservant le style de vie bohème de la génération Beatnik. La mode Mod reste, à ce jour, l’une des plus grandes influences sur les tendances modernes.

 

Enfin, le mouvement hippie: une réaction pacifique mais visuellement frappante à la guerre du Vietnam. Les paroles ont commencé à traiter de la réalité des choses, à la fois dans une connotation positive et négative, tandis que la popularité croissante du LSD, du peyotl et des drogues récréatives en général a contribué à la formation de nouveaux sons. Tout est devenu trippant, et vous pouvez certainement l’entendre.


Les années 70

Vous êtes actuellement en train de consulter le contenu d’un espace réservé de Youtube. Pour accéder au contenu réel, cliquez sur le bouton ci-dessous. Veuillez noter que ce faisant, des données seront partagées avec des providers tiers.

Plus d’informations

Nous pourrions remplir au moins 10 articles sur l’importance des facteurs culturels qui ont conduit au mouvement punk. Le genre a commencé comme un mouvement musical dérivé de la culture Mod, mais avec une tournure plus dure et plus agressive du côté musical des choses, qui a finalement commencé à se refléter sur la tenue «officielle» du genre.

Le punk consiste à souligner à quel point vous êtes différent du «reste», avec des déclarations visuelles audacieuses et des paroles controversées directement à votre visage. Après tout, le punk est considéré comme la première et la plus originale sous-culture musicale qui existe.

 

D’un autre côté, le glam était le résultat de la demande continue d’effets, de performances et d’apparences visuelles «plus grandes et impressionantes» dans la scène grand public. Pour mettre cela en perspective, Star Wars pourrait être l’un des catalyseurs du mouvement glam rock, qui est fortement influencé par la science-fiction.

David Bowie, KISS et Gary Glitter: la partie visuelle et narrative a accompagné l’offre musicale, générant le genre glam rock. Cela dit, le côté mode du glam ne s’est pas vraiment développé dans la société moderne car il était considéré comme un peu trop exagéré.

 


Les années 80 et 90

Vous êtes actuellement en train de consulter le contenu d’un espace réservé de Youtube. Pour accéder au contenu réel, cliquez sur le bouton ci-dessous. Veuillez noter que ce faisant, des données seront partagées avec des providers tiers.

Plus d’informations

Les années 80 ont été une période de transition, dans laquelle les glam rockers et les fans de heavy metal ont hérité des tendances de la mode des années 70 mais ont commencé à les remettre en question et à les transformer en autre chose. L’un des mouvements «originaux» nés dans les années 80 est certainement le mouvement goth, qui était profondément lié à la scène death rock. The Cure en est un parfait exemple. Comme pour la scène glam rock, le goth n’est pas vraiment devenu aussi populaire que les autres tendances de la mode en raison de la nature extrême de leurs tenues.

Dans les années 90, la musique Grunge a pris le dessus et immortalisé le sentiment d’angoisse de toute une génération. Le rêve américain commençait à s’estomper alors que les gens vivaient dans les banlieues, aux prises avec des récessions et des changements économiques mondiaux. Le look grunge en était le reflet: des vêtements graveleux, inconfortables, froissés, avec une attitude zéro f * cks et reposant sur tout sauf des vêtements «chers». Le grunge est désormais considéré comme faisant son grand retour, au moment de la rédaction de cet article.

Enfin, les années 90 ont également vu un énorme pic d’intérêt pour le hip hop et la culture de quartier urbain. New York, LA et Detroit ont été les foyers des premières rap battles, du breakdance, du scratch et de tout ce qui allait avec. Inutile de dire que la culture hip hop a pris d’assaut le monde et que les gens ont commencé à imiter les looks et les tendances des rappeurs. Le hip hop est, à ce jour, l’un des genres et tendances les plus populaires, tant dans la musique que dans la mode.


De 2000 à nos jours

Alors que le nouveau siècle apportait de nouvelles tendances, la mode a commencé à s’appuyer sur le passé, ramenant continuellement des collections de vêtements des décennies passées, tandis que chaque nouvelle sous-culture et chaque genre réinterprétait les anciennes tendances avec une touche moderne / différente.

La musique est un animal en constante évolution, la mode aussi: les deux continueront à marcher vers le futur, parfois ensemble, parfois à sens inverse,et c’est plutôt cool, non?

 


La mode est-elle un élément fort de votre style lorsqu’il s’agit de mettre en valeur vos goûts musicaux?
Faites-nous savoir avec un commentaire!

Author’s gravatar
La musique d'abord, mais la guitare surtout ! Guillaume rejoint Thomann en 2017 et en est actuellement à 588 pauses déjeuner passées dans le magasin à essayer du matériel !

Laisser un commentaire

PUBLICITÉ