10 conseils pour survivre en tournée

10 conseils pour survivre en tournée

Presque tous les groupes rêvent de partir en tournée. Prendre la route et jouer chaque jour dans un endroit différent et sentir la chaleur et l’engouement d’un public différent à chaque concert. Mais quiconque à déjà vécu cette expérience sait qu’il n’y a pas que de bons moments … Nous avons donc préparé une série de conseils pour éviter les galères en tournée:

1. Le véhicule: Il y a de fortes chances pour que votre van tombe en panne. Assurez-vous donc que ce dernier soit contrôlé avant de partir. Être rock’n’roll c’est cool, mais être en sécurité c’est encore mieux!

2. Le copilote : le copilote, également appelé « navigateur », a un rôle très important. C’est lui qui est en charge du GPS, de l’auto-radio, de la bonne tenue des comptes mais surtout de faire la conversation au conducteur.

3. La nourriture : bien que cela ne soit pas encore prouvé, les musiciens sont humains et ont besoin de manger pour  faire le plein d’énergie. Faites donc le plein de barres de céréales, de pâtes et de riz et de bouteilles d’eau avant le grand départ. Cela vous évitera de dépenser le cachet de vos concerts dans des stations services hors de prix!

4. Le sommeil: Les musiciens sont des créatures nocturnes qui ne dorment que quelques heures par nuit, c’est scientifiquement prouvé. On vous promet parfois un lit mais sans vous dire que vous devrez le partager avec le bassiste…Vérifier tout cela à l’avance vous permettra au moins d’être préparé mentalement.

5. La récupération: Doliprane et Ibuprofène pour les petits bobos et surtout bien se reposer entre chaque show. Une tournée, c’est pas vraiment des vacances et ça fatigue.

6. L’hygiène: ne jamais renoncer à une douche. Vous ne savez pas quand vous aurez une autre chance d’en prendre une.

7. L’équipement: soyez équipés en cordes de rechange, gaffer, médiators, câbles, baguettes etc (voir nos 10 incontournables pour la scène). Il y a toujours quelqu’un qui oublie ou perd quelque chose. Assurez-vous également de faire parvenir une liste de ce dont vous avez besoin aux organisateurs.

8. Le parking: vous voyagez avec beaucoup de matériel coûteux mais qui a aussi de la valeur sentimentale. Ne laissez pas vos instruments et votre équipement sans surveillance ou garez-vous dans des parkings surveillés, il serait dommage de vous faire dévaliser en pleine tournée.

9. Le cachet: informez vous et négociez vos cachets à l’avance avec les gérants des bars et des salles de concert. Trop de groupes ont été payés en bières seulement et ont du faire passer le fameux chapeau.

10. Les moyens de communication: n’oubliez pas vos chargeurs de téléphone et adaptateurs allume-cigare. Les temps morts sont une bonne occasion de garder le contact avec vos fans sur les réseaux sociaux en postant quelques photos de votre road trip. Avoir votre portable chargé pourra vous tirer d’affaire en cas de pépins, rappelez-vous que vous n’êtes pas dans votre ville.

 

Author’s gravatar
Passionné de musique et de son, j'ai rejoint le petit village d'irréductibles musiciens de Treppendorf en 2005 pour finalement y poser mes flightcases.

1 commentaire

    Bien vu pour ces précautions, on risque toujours d’oublier quelque chose ! Merci pour vos bons conseils ! Coucou d’une harmoniciste !

Laisser un commentaire