Comment être plus éco-responsable en tant que musicien?

Comment être plus éco-responsable en tant que musicien?

C’est la Journée Mondiale de l’Environnement et nous aimerions profiter de cette occasion pour vous donner quelques idées sur la façon d’être plus respectueux de l’environnement en tant que musicien. Ici, nous avons compilé 8 idées différentes sur la façon de réduire, réutiliser, recycler dans le contexte de la vie d’un musicien ainsi que celle d’un consommateur.

🌎

Attention: Nous n’essayons en aucun cas de faire comprendre que Thomann est une entreprise 100% écologique, cela serait bien hypocrite. Notre activité consiste à vous apporter des instruments de musique, du matériel et des accessoires pour vous et vos proches. Les processus impliqués nécessitent de l’énergie, du carburant et des matériaux d’emballage. En tant qu’entreprise socialement responsable, nous faisons tout ce que nous pouvons pour réduire notre empreinte écologique en utilisant des emballages recyclés / recyclables pour nos expéditions, en promouvant le recyclage dans nos installations et bureaux, en utilisant uniquement de l’électricité verte et en restant conscients des l’impact que nous avons sur la planète. Travaillons tous ensemble pour faire de la Terre un endroit plus propre et nous espérons que ces petits conseils vous y aideront, même légèrement.

♻️


8. Utilisez des alimentations électriques pour vos pédales d’effet

Chaque fois que vous avez besoin de piles, pourquoi ne pas envisager d’utiliser un adaptateur secteur à la place? La combinaison d’un adaptateur secteur 9V et d’un connecteur en guirlande vous permettra d’alimenter plusieurs pédales à la fois. Quel est le problème avec les piles? Eh bien, les batteries contiennent des produits chimiques toxiques qui peuvent s’infiltrer dans les voies d’eau et endommager les écosystèmes et empoisonnant la faune et les humains si elles ne sont pas traitées correctement. Si vous avez vraiment besoin de les utiliser, assurez-vous de les jeter correctement (la plupart des pays ont des programmes de collecte et de recyclage des batteries). La plupart des magasins d’électronique ont des conteneurs de récupération de batterie, n’hésitez pas à demander.

 7. Recyclez vos cordes usées

Malheureusement, il est vrai que les cordes ne peuvent pas être recyclées dans de nombreux pays, mais il existe des initiatives, menées par quelques marques, qui s’efforcent de recycler les cordes à travers des programmes de récompense client. Un exemple de ceci est le programme de D’Addario. Les clients peuvent renvoyer gratuitement par la poste leurs cordes de guitare usagées et gagner des points qui pourront ensuite être utilisés pour des achats. Ce service est uniquement disponible aux États-Unis pour l’instant, mais d’autres marques ont des programmes similaires en Europe, comme le programme de recyclage de Warchal Strings pour violon, alto, cordes pour violoncelle.

6. Choisissez des produits avec moins d’emballages

Être un consommateur responsable n’est pas facile, mais nous pouvons prendre des décisions qui réduiront les déchets et la pollution. Certaines marques utilisent des emballages fantaisistes (et excessifs) pour convaincre l’acheteur d’acheter leur produit. Si suffisamment de personnes choisissent les produits avec moins d’emballage, les autres marques remarqueront la tendance et feront de même. Cela pourrait entraîner une réduction significative des déchets dans l’industrie des équipements musicaux. Si vous n’avez pas le choix, n’oubliez pas que le papier est toujours meilleur que le plastique (une bouteille en plastique, par exemple, met 450 ans ou plus à se décomposer naturellement!).

5. Choisissez des matériaux plus écologiques

Comme mentionné ci-dessus, lorsque vous avez le choix, évitez le plastique. Mais rappelez-vous: nous n’avons souvent pas le choix et nous ne devons pas nous sentir coupables de choisir du plastique dans ces cas. Alors, quel matériau choisiriez-vous pour vos toms de batterie, par exemple? Le bois provient des arbres et les arbres sont une ressource renouvelable, ce qui signifie qu’il se reconstituera naturellement: les arbres repousseront généralement lorsqu’ils seront coupés. Le bois se biodégradera également dans un temps relativement court dans les décharges. Le métal est un matériau hybride car, même s’il ne peut pas se décomposer, il peut être fondu et réutilisé encore et encore. Ce processus de fusion nécessite des ressources et crée des fumées nocives, il n’est donc pas parfait. Le plastique peut également être recyclé mais, comme le recyclage du métal, peut souvent provoquer des émissions nocives. Le plastique est un peu pire car il est également une cause majeure de décès, par étouffement et étranglement, pour les animaux sauvages. La céramique et le verre sont beaucoup moins menaçants, ils proviennent de minéraux naturels et finiront par se décomposer dans les décharges, bien que beaucoup plus lentement que le bois. Quand il est temps de jeter ces matériaux, n’oubliez pas de les mettre dans la bonne poubelle! Il existe de nombreuses ressources en ligne pour vous aider à en apprendre davantage sur le recyclage dans votre ville.

 

4. Soyez créatifs avec vos vieilles cordes?

Les cordes de guitare et de basse peuvent être utilisées à de nombreuses fins après avoir servi le guitariste ou le bassiste et perdu de leur vigueur. Si vous êtes un peu créatif ou connaissez quelqu’un qui l’est, n’oubliez pas que les vieilles cordes peuvent être réutilisées pour faire des décorations pour la maison, des colliers, des bracelets, des bagues ou des boucles d’oreilles. Si vous tapez « bijoux de cordes de guitare » dans la recherche d’images Google, vous verrez divers exemples de ce processus durable et créatif. Essayez plutôt! 🙂

 

3. Produits biodégradables et compostables

Il existe plusieurs marques qui fabriquent des instruments et des accessoires strictement à partir de matériaux biodégradables / renouvelables. Quelques exemples sont des médiators Timber Tones fabriqués à partir de particules de bois, de cuir et de pierre (voir les images ci-dessous) ou des anches de saxophone en fibre de chanvre, un matériau très solide mais biodégradable (voir l’image à gauche). Vous pouvez également choisir des pointes en bois pour vos baguettes au lieu de celles en plastique, choisir des matériaux naturels pour votre sangle de guitare / basse au lieu de synthétiques et opter pour des instruments finis naturellement au lieu de ceux fortement peints (de nombreux types de peinture sont toxiques polluants). Ce ne sont que quelques petites mesures conscientes que nous pouvons prendre pour protéger les écosystèmes, la faune et notre propre race humaine.

2. Réutilisez les différents instruments et accessoires

Je ne sais pas si vous vous souvenez de nos publications #DIY d’il y a quelques années, mais il existe de nombreuses façons de réutiliser votre ancien équipement pour créer de belles choses comme des décorations pour la maison. Par exemple des lampes ou des abat-jour en cymbales usagées ou craquelées ou une niche faite avec une vieille grosse caisse (voir photos ci-dessous)! A quoi d’autre pouvez vous penser? Mettez votre créativité à l’épreuve …

 

1. Faites suivre le message avec votre musique!

Ce n’est pas nouveau, pensez au « Big Yellow Taxi » de Joni Mitchell, et les chansons avec un message écologique peuvent avoir un impact énorme. Quand quelqu’un aime vraiment votre chanson, il prend souvent vos paroles à cœur. Il n’est pas facile d’écrire une chanson « écologique » sans la faire sonner comme un cliché, mais cela pourrait être un défi amusant pour vous ou votre groupe. Il existe déjà de nombreuses chansons avec des messages concernant la Terre et sa protection, les paroles sont souvent poétiques ou trop énigmatiques pour même les expliquer! Il existe également des albums de compilation à partir desquels les ventes sont utilisées pour soutenir des organisations environnementales à but non lucratif telles que la Fondation Surfrider (voir la pochette d’album à gauche).


Avez-vous d’autres idées ou suggestions pour devenir un musicien plus respectueux de l’environnement? Des critiques de nos idées? Lancez-vous dans les commentaires!

Bonne Journée Mondiale de l’Environnement 🙂

Author’s gravatar
La musique d'abord, mais la guitare surtout ! Guillaume rejoint Thomann en 2017 et en est actuellement à 588 pauses déjeuner passées dans le magasin à essayer du matériel !

1 commentaire

    Bonjour Thomann.
    Si vous deveniez le premier à nous permettre de recycler facilement nos cordes de guitares. Depuis des années, depuis des millions de guitaristes… ça en fait 😉
    Merci
    Nico

Laisser un commentaire