Lena Griebeling – Contrôle qualité instruments à cordes

Lena Griebeling – Contrôle qualité instruments à cordes

NomLena Griebeling
Age25
Musicien préféréMikael Åkerfeldt
Meilleure chansonOmnipresent Perception – Beyond Creation
Meilleure albumSonic Brew – Black Label Society

Salut Lena, tu travailles chez Thomann au contrôle qualité instruments à vent. Peux-tu décrire tes tâches au sein de l’atelier aux lecteurs du t.blog?

Tous les instruments de marques propres à Thomann comme Harley Benton, ou Roth & Junius sont réglés chez nous dans l’atelier. Cela signifie que chaque violon, violoncelle contrebasse est reglé individuellement. L’instrument est joué après le réglage puis est envoyé à notre service expédition, ou au magasin pour le client.

Je suis prinicpalement responsable pour le réglage des violons et violoncelles, peux aussi être appelée en renfort pour conseiller des clients au magasin ou par téléphone.

Comment es-tu arrivée chez Thomann à Treppendorf?

J’ai réfléchi à un changement de carrière début 2012, et ai trouvé une offre d’emploi sur le net pour l’atelier instruments à cordes chez Thomann. Après avoir envoyé ma candidature, j’ai été rapidement invitée à une journée d’essai. J’ai trouvé le travail et l’ambiance au sein de l’atelier super, et ai été embauchée! Depuis ce jour je vis en Franconie et suis vraiment heureuse de travailler avec cette équipe.

Tu as appris la lutherie, en particulier la fabrication de violon. Comment t’es-tu orientée vers ce métier?

Je joue de la musique depuis mes 6 ans, et ma vie a toujours tourné autour de mon instrument et de la musique. Cela me semblait donc être le bon choix de carrière. J’ai ainsi pu apprendre un métier vivant, manuel, et à multiples facettes et je suis entourée de musique tout le temps. Je ne pouvais pas trouver mieux : je me rends au travail, pour travailler sur des instruments, sur lesquels je peux aussi jouer!

Lena 1998

Qu’est ce qui t’as le plus marqué dans ton travail? Un souvenir particulier?

Mon tout premier professeur de musique a appelé ici. Il avait besoin d’une nouvelle contrebasse pour l’école de musique et j’ai pu le conseiller. C’était une super sensation, car il m’a toujours soutenue et je serais aujourd’hui peut-être ailleurs  s’il ne m’avait pas influencée.

Quel instrument joues-tu?

Je joue de la contrebasse solo, dans des ensembles et en orchestre. Je me suis aussi mise au piano et ai appris un peu le violon en autodidacte. Mes talents de violoniste restent cependant très limités. 🙂

Qu’est-ce qui te plaît dans les instruments à cordes?

J’aime que l’on puisse en jouer dans de multiples styles de musique. Ces instruments sont visuellement très séduisants, et font l’objet d’un travail minutieux et fascinant.

Imagine que le violon, l’alto, le violoncelle et la contrebasse sont des personnes. Comment les décrirais-tu?

Violon : excité, l’élève turbulant, mais qui en faisant quelques efforts peut réaliser des choses sensées

Alto : une personnalité sous-estimée, mais jolie.

Violoncelle : une personne flexible, offensive, aimée de tous, qui a une voix incroyablement belle

Contrebasse : souvent décrite à tort comme une grand-mère. Sa profondeur et sa sonorité pleine vous pénètre jusqu’à la moelle – pour moi une personne d’une beauté divine.

Mot clé « Klezmer » : tu as joué dans un groupe évoluant dans cette direction. Qu’est-ce qui représente le mieux ce style de musique et te plaît le plus dans celui-ci?

C’est vraiment différent du jeu en orchestre et plus décontracté. Les mélodies, le rythme et l’histoire sont très variés. Vous pouvez raconter beaucoup de choses avec peu d’instruments, qu’elle soit jouée pour mariage ou une complainte, cette musique réchauffe toujours le coeur.

 

 

 

Author’s gravatar
Passionné de musique et de son, j'ai rejoint le petit village d'irréductibles musiciens de Treppendorf en 2005 pour finalement y poser mes flightcases.

Laisser un commentaire