5. Flanger

Effet ou fonction de la famille des delays. La deuxième reproduction légèrement retardée du signal produit des déphasages et extinctions périodiques se traduisant par une coloration du son. Le flanger est la forme la plus extrême de l'effet de chorus.

Les flangers et phasers modulent de manière plus puissante que les chorus.

A l'origine les deux étaient destinés à imiter le spectaculaire effet utilisé vers la fin des années 60, qui consistait à jouer simultanément un signal identique sur deux magnétophones synchronisés tout en freinant de temps en temps l'une des bobine (flange). Cela se traduit par des décalages de phase (phasing) causant ces effets incroyablement intenses. Des exemples célèbres: Le légendaire solo de guitare d'Eric Clapton sur la chanson "While My Guitar Gently Weeps" a été traité ainsi, Clapton ne voulait pas d'un son typique blues mais plus percussif. Vers la fin de la chanson "Bold As Love" de Jimi Hendrix, la piste de guitare est noyée dans le flanger, un effet fantastique!

Bien sûr, il était très difficile de réaliser ce son, et de plus impossible sur scène. Donc des gens débrouillards ont essayés de créer l'effet électroniquement, et le phaser vu le jour.

Puis arriva le flanger. Avec des réglages lents mais extrêmes, il est comparable à un jet, et utilisé discrètement le flanger poura sonner comme un chorus... (les comparaisons et descriptions sonores sont toujours difficiles ...). Vous pouvez souvent entendre des pédales de flanger dans les sons clairs des années 70 (par exemple, Pink Floyd, Genesis), mais aussi dans les sons saturés comme sur la première galette du maître Eddie Van Halen.

La vitesse, l'intensité, et le feedback (le signal traité peut être à nouveau travaillé, et le résultat est beaucoup plus intense et plus présent) sont contrôlables. Les flangers ont généralement aussi un contrôle du temps de retard, permettant des colorations différentes de l'effet.

Vos contacts
Téléphone: +49-9546-9223-20
FAX: +49-9546-9223-24