Epiphone Thunderbird IV VSB

187

Basse électrique

  • 4 cordes
  • Corps en acajou
  • Manche vissé en érable
  • Touche en laurier indien
  • Diapason: 864 mm
  • Largeur au sillet: 44 mm
  • 2 micros double bobinage
  • Accastillage noir
  • Couleur: Vintage Sunburst
  • Etui adapté optionnel non-fourni (N° d'article 161567)
Référencé depuis Décembre 2001
Numéro d'article 151552
Conditionnement (UVC) 1 Pièce(s)
Couleur Sunburst
Corps Acajou
Manche Erable
Touche Ficus microcarpa
Frettes 20
Diapason Long scale
Micros HH
Electronique Passif
Étui inclus Non
Housse incluse Non
Électronique Passive
B-Stock disponible à partir de 414 €
444 €
Envoi gratuit et TVA incluse.
Disponible immédiatement
Disponible immédiatement

Cet article est disponible en stock et peut être envoyé immédiatement.

Informations sur l'expédition
Expédition estimée le Vendredi, 14.06.
1

187 Évaluations des clients

4.5 / 5

Vous devez être connecté afin de pouvoir évaluer un produit.

Note: Afin d’éviter que les évaluations de notre site soient polluées par des “ouï.dire”, des approximations ou encore de la publicité clandestine, nous autorisons uniquement nos clients à évaluer les produits achetés chez nous.

Une fois connecté, vous trouverez dans votre compte client, via le lien "Évaluer des produits", tous les articles que vous pouvez évaluer.

Caractéristiques

Son

Qualité de fabrication

92 Commentaires

L
Bonne petite basse avec un bon look et un bon son
Lonewolf 26.05.2011
La T-Bird, "petite" basse surprenante s'il en est.

Contrairement a sa grande sœur Gibson, la construction n'est pas à manche traversant (9 plis d'acajou et de noyer), mais a manche vissé en érable deux parties (la tête est rapportée, normal vu le morceau).

Le corps n'est pas en acajou non plus, et là, ça se corse, difficile de savoir vraiment, d'après le site Epiphone, ça serait de l'aulne (bon ça, ça va), mais d'après le catalogue papier dispo dans les magasins, ça serait du tilleul (bof bof bof, voir beark). Du coup pour en avoir le cœur net avant l'achat, j'ai contacté le support Gibson (qui s'occupe de toutes les marques du groupe (Gibs, Epi, Steinberger, Kramer, Tobias et Valley Art)), et là, il me fut répondu que depuis quelques mois, elle serait réalisé en Nato ... flou, vous avez dit flou ...

Comme j'avais pas grand chose à perdre, je me suis lancé dans l'achat, après tout a ce prix, ce qui compte c'est le ressenti qu'on a de l'instru.
Une fois la bête dans les mains, première chose attraper un tournevis et en avoir le cœur net, et là, première surprise, bonne, la cavité des potards et revêtue de peinture graphite pour l'isolation. Par contre, la qualité des potards, c'est plus que passable, à changer un jour ou l'autre.
Après avoir gratté un peu, le bois qui s'offre a ma vue a un veinage trop épais pour être du tilleul, bien, et il présente une couleur légèrement brunâtre, ça a bien l'air d'être du Nato, mais comme le corps est en 3 parties, difficile de savoir pour la "poutre" centrale a moins de démonter le manche.

Passé ce petit "détail", la finition est bonne pour le prix, pas de surprises, un sillet plastique à changer (c'est fou comment ce petit bout de matière influe sur le son mine de rien), le chevalet et les mécas a bain d'huile semblent quand a eux de bonne qualité, et le vernis ne fait pas trop plastoc.

Bon, l'ergonomie, c'est pas ça, mais on s'en doutait, le manche est assez rond et un peu large au sillet, perso, ça me convient très bien, l'accès aux dernières casses, par contre ...

L'équilibre c'est pas du tout ça d'origine, c'est même pas qu'elle pique du zen, c'est qu'il vous faudrait un bras gauche qui traîne par terre pour aller chercher les premières cases pour un peu, y'a pas 36 solutions (le coup de la bonne sangle, ça marche pas, même avec une Levi's en coton ça glisse vu le poids de la tête), il faut changer l'attache courroie du dessus de place et la mettre le plus proche possible de la jonction corps/manche, à l'arrière pour qu'elle tienne en place, sinon ça devient assez rapidement fatigant.

Le poids de 4 Kg, c'est pas énorme pour une basse, mais vu l'encombrement et l'ergonomie, a déconseiller aux petits gabarits.

Le son, là, c'est la bonne surprise par contre, elle a une pèche terrible, mais elle manque un peu de médiums, va falloir équaliser pour ressortir comme il faut.
Le son est bien rond et pêchu, nickel pour du gros rock ou de la new (cold/dark) wave.

Pour ce prix, vraiment une bonne surprise, on a une basse avec une vrai identité sonore, ce que bien des basses deux fois plus chères n'ont pas. Après c'est histoire de goût, beaucoup de bassiste préfèrent une basse neutre apparemment.

Bref, une basse de caractère, pas chère, perfectible certes, mais c'est un choix, un bon choix pour du rock au médiator.
Quand a dire qu'elle vaut la Gibson ... ça va pas ? Faut pas abuser non plus, la Gibby a un son plus équilibré, les masses sont mieux réparties aussi. Le sustain est meilleur.

Si cette Epi est une bonne Epi, ça n'est toujours pas une Gibson, mais pour le prix, elle fait rudement bien son job, à condition de ne pas recherchez la polyvalente
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
25
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

F
Après une loooongue hésitation...
Fabrice298 13.03.2022
Première impression au déballage : elle est superbe. Je l'ai essayé tout de suite sur mon Ampeg 810, et la, vient la deuxième impression : ça sonne vraiment! Perso, je pense n'utiliser que le micro "chevalet" car celui côté "manche" (qui est plutôt au centre de la table) fera le bonheur de tous les amateurs (et teuses!) des grosses basse qui font peur : en drop D, ça calme direct!
Petit détail qui a son importance, si on mesure 1.65, il va falloir demander de l'aide pour accorder le D & le G, car le manche est vraiment très, très long, vu que le point d'attache de loa sangle se trouve au talon du manche et non sur la corne supérieure (qui n'existe pas!) comme sur une PB par exemple, donc, il y a une déporation de l'instrument de quelques 15 cms sur la gauche, ce qui fait partie du charme de l'instrument qui a en plus un sustain assez rare avec un mache vissé : j'ai comparé avec ma Fender Precison et ma Rick 4003, et la Thunderbird se trouve exactement au milieu.
A propos de comparaison elle se trouve dans bien des domaines entre la Precision et la 4003, tant au niveau du son, que du ressenti quand on l'a en main, la Thunderbird montée avec des cordes RotoSound RS66LD, on est pile poil entre les deux basses de légende, avec cette légère "frisouille" si chère à mes oreilles sur ma Rick 4003!
Je me rappelle avoir essayé la version Gibson US de la Thunderbird, il y a une presque trentaine d'années, et j'ai retrouvé les mêmes sensations.
Bref, Epiphone a fait un bel instrument!
Thomman est toujours au top.
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
3
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

D
EPIPHONE THUNDERBIRD IV VSB
David063 05.06.2011
Elle ne pique plus du nez (et je trouve même plus chouette la sangle placée à l'arrière finalement). Elle n'est pas si lourde que ça et elle est agréable à jouer. Le look est vraiment incroyable et le son nickel.
Utilisation:
La prise en main est agréable pour ceux qui sont habitués aux Precision, Rick et autres monstres passifs aux manches rock'n roll. Le vernis est correct (bien mieux que sur certaine Gibson de bas de gamme de style "fadded"). Avec le déplacement du bidule pour la sangle (et une bonne sangle en cuis épais) la basse reste bien en place. Le poids est correct, plus lourd que ma rick mais plus léger que ma Traben 5 cordes, pareil qu'une Precision. L'accès aux aigus n'est pas formidable (loin de là) mais elle n'est pas faite pour ça. Les potards réagissent bien et font leur job... après tout c'est du passif donc c'est pas sorcier, ça sonne parce qu'on la fait sonner. cette basse est parfaite. Elle ne bouge pas d'un poil. A noter aussi que pour jouer assis devant son ordi elle est chouette aussi.
Sonorités:

Ce que je ne vous ai pas encore dit c'est que je fais du stoner bien gras et bien péchu. Je joue au mediator et j'ai un stack ashdown configuré pour envoyer du gros son. Je cherchais donc une basse solide (ça je vous ai expliqué pourquoi), passive, avec un gros son, beaucoup de gain, en complément de ma Rickenbacker à laquelle je n'arrête pas de péter des cordes. A mon grand étonnement elle est en passe de détrôner ma rick. Le son des micros Rio Grande est vraiment chouette, précis et rock'n roll. Parfait pour ce que je fais. Cette basse est indiquée pour tout ce qui est stoner, garage, punk... bref, tout le rock bien gras. Pour le death ou le funk, elle ne sera en revanche pas extraordinaire. Le mediator est également à préférer, même si ce n'est pas votre truc. Je joue mieux aux doigts moi-même mais cette basse sonne beaucoup mieux au mediator.
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
5
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

B
Excellent rapport qualité/prix/son
Benjamin697 21.06.2011
Manche vissé, corps en aulne (pas sûr vu le poids)

Le gros défaut de cette basse est son déséquilibre, même avec une sangle matelassée elle tombe du nez. Son poids peux poser problème également, donc pour jouer live prévoir quelques modifications en conséquence.

Un soucis également au niveau du manche, la corde de mi se mettait à buzzer sur les 5 premières cases, heureusement une clé allen pour régler le truss rod est fournie et depuis pas de problème a ce niveau là.

La mienne est venue avec un défaut mineur dans le verni au niveau du chevalet (à peine visible).

La prise jack était mal vissée, ce qui fait mon câble ne se serré pas dedans.

Passé tout ceci, le son est lourd colle plutôt bien sur le metal, le micro central sonne hard-rock 70's/80's.

Les slap et les pop sorte bien, il y a un petit angle sur les micros sur lequel ont peux poser le pouce et ainsi jouer au picking ce qui est bien venu.

Pour résumé, une bonne basse qui sonne bien, esthétique et pas cher qui nécessite quelques réglages et qui souffre d'un déséquilibre.
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
1
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

Vidéos YouTube associées