Behringer DeepMind 12

241

Synthétiseur analogique 12 voix

  • 49 touches semi-lestées sensibles à la vélocité avec Aftertouch
  • 4 moteurs d'effets tc electronic et Klark Teknik
  • 24 oscillateurs - 2 OSCs et LFOs par voix
  • 3 générateurs ADSR
  • Filtre passe-bas commutable 2 ou 4 pôles par voix
  • Filtre passe-haut
  • Matrice de modulation 8 canaux
  • Séquenceur de contrôle 32 pas
  • Envelope Depth
  • Key Tracking
  • Contrôle à distance via iPad/PC/Mac via USB, MIDI ou Wi-Fi intégré
  • 26 faders et 1 interrupteur par fonction pour un accès direct à tous les paramètres importants en temps réel
  • 1024 mémoires de programme utilisateur
  • WiFi Client intégré et réglable
  • Ecran LCD
  • Dimensions (LxPxH): 822 x 257 x 103 mm
  • Poids: 8,4 kg
  • Conçu au Royaume-Uni
  • Housse adaptée optionnelle non-fournie (N° d'article 479789)
  • Flight case adapté optionnel non-fourni (N° d'article 416352)
Référencé depuis Décembre 2016
Numéro d'article 402983
Conditionnement (UVC) 1 Pièce(s)
Nombre de touches 49
Sensible à la vélocité Oui
Aftertouch Oui
Splitage du clavier Non
Molette de modulation Oui
Nombre de notes de polyphonie 12
Type de générateur de sons Analogique
Interface MIDI 1 entrée, 1 sortie, 1 Thru
Type de sauvegarde Interne
Port USB Oui
Effets Processeur multi-effets
Arpégiateur Oui
Nombre de sorties analogiques 2
Sortie numérique Non
Écran Oui
Connexion pédale 1 x pédale, 1 x sustain
Dimensions 822 x 257 x 103 mm
Poids 8,4 kg
Afficher plus
855 €
Envoi gratuit et TVA incluse.
Disponible en 7-9 semaines
Disponible en 7-9 semaines

Le réassort de cet article va très prochainement avoir lieu, et pourra être expédié dès réception.

Informations sur l'expédition
1

Un synthétiseur analogique abordable et tout équipé

Avec ses 12 voix analogiques, sa matrice de modulation, son séquenceur 32 pas et ses quatre processeurs d'effets ultra perfectionnés, le Deepmind 12 de Behringer est mieux équipé que les synthétiseurs analogiques de la grande époque, mais aussi que de nombreux appareils actuels, et le tout pour un tarif imbattable. L'instrument de 49 touches trouvera tout autant sa place en studio que sur scène pour produire des nappes sonores puissantes, des séquences rythmiques, des arpèges ou encore des leads expressifs. Ses circuits analogiques lui confèrent ce son chaud tellement apprécié des connaisseurs, et les quatre processeurs d'effets basés sur des algorithmes de TC Electronic et Klark Teknik s'avéreront particulièrement utiles sur scène en évitant de recourir à du matériel supplémentaire.

Un synthétiseur analogique polyphonique

Le générateur sonore analogique du Deepmind 12 comporte deux oscillateurs, un filtre passe-bas 2/4 pôles (12/24 décibels par octave) et un VCA. L'oscillateur 1 génère des ondes en dents de scie et des ondes carrées/à impulsion. On retrouve également ce format d'ondes pour le second oscillateur, qui dispose spécifiquement d'un paramètre "Tone". Chaque voix peut être modulée via trois enveloppes ADSR et deux LFOs synchronisables par horloge MIDI et proposant 7 formes d'ondes ainsi qu'une fonction de "sample&hold". Au total, 19 sources de modulation peuvent être assignées à plus de 130 destinations pour vous offrir la plus grande liberté possible lors de vos expérimentations sonores. Et comme aujourd'hui, tous les sons sont traités, il est devenu courant de trouver un processeur d'effet intégré sur les synthétiseurs actuels. Le Deepmind 12 vous en propose tout de suite quatre en fonctionnement parallèle, avec plus de 30 algorithmes de reverb, chorus, phaser, delay etc. pour enrichir tous les sons du synthé.

Recommandé pour la scène et pour l'exploration sonore

Sous son format compact et son interface utilisateur bien pensée, le Deepmind 12 cache de nom-breuses fonctionnalités particulièrement pratiques pour la scène. Tous les paramètres de jeu importants sont accessibles de manière intuitive. On navigue facilement à travers les presets, et pour ce qui est de la modulation de paramètres, on dispose non seulement d'un large choix de molettes, de faders et de boutons, mais également de deux entrées pour connecter des pédales. La simplicité d'accès à tous ces éléments facilite grandement l'élaboration de vos propres sons.Rien ne vous empêche toutefois d'entrer plus profondément dans la programmation de votre synthé grâce à l'application dédiée (compatible iOS/PC/Mac) ou via l'utilisation d'un contrôleur MIDI externe. Vous pourrez ainsi automatiser complètement vos sons à partir d'une station audio-numérique.

À propos de Behringer

L'entreprise, fondée en Allemagne par Uli Behringer et maintenant basée en Chine, est la référence des équipements bon marché depuis son premier produit, le Studio Exciter F. Des consoles de mixage, telles que l'Eurodesk MX8000, ainsi que d'innombrables processeurs de signaux et, plus tard, également des équipements de traitement du son, ont permis à des millions de musiciens d'équiper leurs home studios, salles de répétition et sonos mobiles même avec un budget limité. La gamme de produits de Behringer a continué de croître au fil des années. En reprenant d'autres sociétés, telles que Midas, Klark Teknik et TC Electronic, le groupe Music Tribe a su diversifier sa gamme de produits et bénéficie aujourd’hui de nouveaux savoir-faire techniques. La gamme encore jeune des synthétiseurs de Behringer poursuit la philosophie de l'entreprise en proposant du matériel bon marché répondant aux standards de qualité des gammes de prix supérieures.

Nappes sonores et sons polyphoniques

Même aujourd'hui, il est encore rare de trouver une polyphonie de 12 voix dans le monde analogique. On trouvera bien plus fréquemment des synthés analogiques polyphoniques à 8, 6, voire 4 voix maximum. Le Deepmind 12 pourra donc être employé pour créer des "gros" accords ainsi que des nappes très riches sans risquer de subir trop rapidement de coupure de voix. La génération sonore du Deepmind 12, à base de deux oscillateurs et de filtres passe-bas, s'inspire fortement des grands classiques des années 70 et 80. Elle permet d'obtenir facilement des résultats très musicaux et a fait ses preuves dans tous les styles.

Plus en détail: DCO - Digitally Controlled Oscillator

Les oscillateurs du Deepmind 12 sont des DCOs, à l'image de ceux d'un certain nombre de synthétiseurs des années 80 comme par exemple les séries Juno et JX de Roland. On commet souvent l'erreur de les désigner comme "numériques". Il s'agit en fait d'oscillateurs analogiques. Mais pour obtenir une stabilité harmonique - cruciale notamment pour les synthés polyphoniques - ces oscillateurs sont pilotés numériquement. Cela permet d'éviter les variations typiques des oscillateurs purement analogiques que l'on observe souvent lors de changements de température et d'utilisation prolongée. La génération du son reste quand à elle totalement analogique.

241 Évaluations des clients

4.6 / 5

Utilisation

Caractéristiques

Son

Qualité de fabrication

172 Commentaires

A
Envoutant
Anonyme 24.01.2017
Après presque un mois d'usage quotidien, je continue à être épaté par ce synthé.

D'une architecture simple à la base, inspirée du Juno de Roland, le DM12 bénéficie d'une interface très bien pensée. Les douze voix analogiques peuvent être combinées de multiples façons. Les commandes sont toutes judicieusement placées et permettent une édition rapide et précise des sons.

L'écran n'est pas le plus beau du monde mais il est très lisible et fournit toujours les infos nécessaires associées à l'édition en cours.

Le synthé est lourd, bien construit, solide, les curseurs sont précis et agréables à manipuler.
Le clavier est dans la moyenne pour cette gamme de prix, il peut claquer un peu si vous avez la main lourde.

Chaque module (LFOs, DCOs, Filtre, Arpégiateur/séquenceur....) a son propre bouton Edit qui permet d'accéder à toutes les fonctions liées à celui-ci sans devoir plonger dans un labyrinthe de menus.

C'est quand on plonge dans la matrice de modulation et dans les effets que le DM12 se démarque réellement.
On peut moduler 130 destinations, y compris une partie des paramètres des effets avec 19 sources, tout cela multiplié par huit. On a même plus de huit modulations puisque certaines existent déjà par défaut comme les modulations de DCOs et de Filtre par les VCOs et les enveloppes.
On peut avoir jusque quatre effets simultanés en send ou en insert et ces effets sont réellement de très bonne qualité (ce sont les mêmes que l'on retrouve dans la console X32)

Tout cela serait déjà fantastique mais il y a l'éditeur en plus ! Actuellement pour Windows, Mac et iOS, il fonctionne en USB ou en Wifi.
Il est très bien conçu et permet de compenser un des seuls points faibles du synthé, la gestion des presets.
En effet, avoir 8 banques de 128 presets, c'est très bien mais quand on ne peut y accéder que de manière séquentielle (Il y a aussi une fonction de recherche par type de son mais ça reste lourd quand-même).
Avec l'éditeur on peut se créer et nommer ses propres banques et accéder aux presets d'un simple clic.
A noter aussi la page Blender qui permet de se créer une grille avec un preset aux quatre coins et de passer progressivement par toute les étapes intermédiaires. Pratique pour créer de nouveaux sons pour les réfractaires à l'édition :)

Je pourrais continuer pendant des pages et des pages, il y a tant à dire sur ce synthé.

La palette de son est immense et on se sent rarement limité. Avec sa matrice de modulation et ses effets, c'est évidement le roi des nappes et des sons évolutifs, mais il est aussi très fort dans les basses et les sons percussifs.

Il n'a évidement pas l'acidité d'un Minologue, ce n'est pas un Moog non plus mais il a sa propre personnalité et je pense qu'on est loin d'avoir fait le tour de ses possibilités.

Ce qui est frappant d'ailleurs, quand on parcourt les presets, très bons dans l'ensemble, qui sont signés par une dizaine de noms, c'est de voir que chacun des créateurs a été capable de lui appliquer une patte personnelle et reconnaissable.

Points faibles ?

Pas multi-timbral

Le sequenceur de modulation est un peu en deçà du reste surtout si on a essayé celui du Monologue de Korg qui est génial.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
11
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

W
Presque parfait
Wayata 29.04.2021
Mon premier Synthé Polyphonique.

Déja le niveau rapport qualité prix est pour moi imbattable ! (sauf peut être en concurrence avec le Korg Minilogue mais je cherchais un clavier aux dimensions standards et non un mini clavier comme sur le Minilogue).

Niveau son, on peut parfaitement émuler le Roland Juno et ça pour le prix c'est déjà super cool, mais on peut également aller bien plus loin avec le deuxième LFO et surtout tous les effets intégrés qui sont de très bonne qualité.

Je suis vraiment satisfait de la prise en main qui est très intuitive pour un débutant avec du matériel analogique notamment grâce au bel écran LCD au centre du synth.

Le seul "défaut" pour ma part est que les embouts de potentiomètres en plastique se déboite souvent et par conséquents on risque de les perdre... un point faible qui est très facilement excusable vu le prix de la bête !

Pour résumer, si vous hésitez à l'acheter, arrêtez d'hésiter et ajoutez le à votre panier XD
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
3
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

l
liviou2004 18.02.2020
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

En Home Studio

Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Dès la mise en place, on a une impression de solidité, rien que par le poids du synthé et malgré son petit encombrement. Les curseurs bougent un peu latéralement, mais rien d'excessifs. La présence de deux ventilateurs est quand même un gage de sérieux de fabrication. D'autant plus que la vitesse est réglable : j'ai placé le mien sur 30 pour qu'il y a ait quand même une ventilation, mais à 30 elle est inaudible.(attention quand même à la température de la pièce !)

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

J'ai lu beaucoup de plaintes sur une soi-disant complexité en raison du petit écran. En fait la navigation est tellement bien conçue qu'après une phase d'apprentissage, les choses finissent par devenir simples. D'autant que de nombreux raccourcis sont prévus. Donc oui, la prise en mains m'a parue simple et l'ergonomie bien pensée.
On reproche souvent à Behringer un manque au niveau de la notice. Je suis assez d'accord sur d'autres produits. Mais là, on a une notice très claire et exhaustive et suffisamment fournie, je trouve.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Comme je l'ai lu plus haut, en effet, les écarts latéraux entre les touches ne sont pas toujours rigoureusement identiques mais il n'y a rien de choquant et ils ne sont pas suffisants pour créer une gêne quelconque en jeu (si cela avait été le cas, je l'aurais renvoyé de suite !).
Je trouve le toucher très agréable en jeu rapide comme en jeu nappe et lent. Certains se plaignent de bruit mécaniques des touches, je n'ai rencontré aucune gêne à ce niveau.
La calibration de l'aftertouch est efficace et permet vraiment de bien l'adapter au jeu voulu.
Il est facilement transposable en cours de jeu (de plus ou mois 1 ou 2 octaves), et une Led indique la position soit centrale soit transposée en plus ou en moins. On sait donc toujours où on en est.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

J'avais été prévenu par des utilisateurs : ne pas se fier aux sons d'usine mais plutôt acheter des banques de sons tierces.
C'est un peu vrai mais pas autant que certains commentaires peuvent le laisser supposer. Même si ces sons d'usine ne sont pas renversants, il ne faut pas exagérer, on trouve quand même certaines belles choses. (à ce propos, je conseille une écoute attentive au casque (et de préférence un bon casque) et prendre le temps de laisser le son évoluer).
En revanche, on trouve des banques de sons faites par des tiers, dont certaines proposent des sons absolument magnifiques, aussi bien dans les sons de nappes évolutives, que des sons arpégés ou des leads, des basses, etc.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

C'est assurément le gros point fort de ce synthé : je trouve beaucoup d'inventivité dans la réalisation du firmware. Je ne rentre pas dans le détail car cela a beaucoup été fait mais outre la matrice de modulation et les effets intégrés on doit mentionner la gestion de la polyphonie et de l'unison qui propose de nombreux modes pour s'adapter au jeu souhaité.
Il faut mentionner aussi le très bon éditeur, qui fonctionne sur plusieurs plateformes (sauf Android), très ergonomique et qui permet notamment de réaliser des fusions de patches pour créer de nouveaux patches.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Au niveau du plus, je dirais les très beaux espaces sonores qu'il est capable de créer, le fait qu'il soit compact, le fait qu'il soit capable de gérer de gros sons (et notamment des basses puissantes), la section d'effets qui doit vraiment être considérée comme faisant partie intégrante de la création du son, et non pas simplement comme un plus.
Il y a une tendance un peu générale sur les banques de sons, à sur-doser les effets. Il me semble qu'on peut gagner en subtilité en réglant mieux les dosage. Mais ça, c'est une question de goût.

Au niveau du moins, c'est un peu ce qui a été souligné par beaucoup : l'impossibilité de régler indépendamment les volumes des deux formes d'ondes de l'oscillateur 1. Mais quand on entend la large palette de sons que certains ont été en mesure de créer, on se dit que finalement ce n'est pas un obstacle insurmontable.

Conclusion

Voilà un magnifique instrument. J'ai attendu deux ans pour l'acheter en complément du Korg Kronos, car j'ai attendu d'être sûr de mon choix. Après la lecture de l'essai de Synthwalker, j'étais gêné par le fait qu'il trouvait les VCO un peu fins. Dans la pratique, ce problème peut aisément être contourné.
Le Deepmind 12 est actuellement à 699 €. Le rapport qualité/possibilités/Prix est absolument imbattable.
Ce qui ne gâte rien, on trouve de nombreux et très bons tutos qui permettent de se faire une idée des possibilités.
Et puis rien n'empêche, pourquoi pas, de lui ajouter son petit frère, le Deepmind 12D ce qui donne un Deepmind à 24 voies de polyphonie.

En résumé, pour moi, c'est 5 étoiles sans hésitation !

Cinq étoiles sur les 5 items, ça ne signifie pas que ce synthé est parfait, bien sûr il peut y avoir des manques, bien sûr on peut chipoter sur telle ou telle caractéristique ou te ou tel manque. Mais même avec ses imperfections et considérant son prix, je ne peux pas mettre moins de 5 étoiles !
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
2
1
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

F
Ça fait du bien
Frenchnico 07.06.2021
Avant d’acheter le deep mind 12 , je n’avais que du son numérique qui finit par me lasser à chaque séance de composition. Passer du numérique à l’analogique c’est comme de passer du néon à la lumière du soleil…
Du point de vue technique ce synthétiseur est très correct. Les effets sont de bonne qualité, même si j’attend avec impatience les reverb à ressort que j’ai commandé en complément…
Par ailleurs la livraison arrive toujours dans les temps, et l’emballage est soigné. N’hésitez pas à vous faire plaisir.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
2
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation