Espace client - inscription
Pays et langue Country and Language

Behringer 2600

69

Synthétiseur analogique semi-modulaire

  • Monophonique
  • 3 VCOs avec largeur d'impulsion réglable
  • Oscillateur 1 avec sorties pour dents de scie et impulsion
  • Oscillateurs 2 et 3 avec synchronisation d'oscillateur commutable et sorties pour triangle, dents de scie, sinus et impulsion
  • Filtre passe-bas avec résonance et 2 caractéristiques de filtre commutables
  • Générateur de bruit
  • Modulateur en anneau
  • Etage Sample & Hold
  • Préamplificateur et suiveur d'enveloppe pour signaux externes
  • Processeur de tension
  • Enveloppe ADSR
  • Enveloppe AR
  • VCA stéréo avec panoramique réglable
  • Réverbération mixable
  • Options de modulation étendues pour les oscillateurs/filtres possibles grâce à un chemin de signal imposé et à une interconnexion libre de toutes les sections via des prises patch sur mini Jack 3,5 mm
  • Sortie ligne stéréo sur 2 x Jack 6,3 mm
  • Sortie casque sur mini Jack stéréo 3,5 mm
  • Entrée Interval Latch sur Jack 6,3 mm
  • Entrée Portamento Footswitch sur Jack 6,3 mm
  • MIDI In/Thru
  • Port USB-B
  • Dimensions: 482 x 356 x 108 mm (19"-8U)
  • Poids: 5,1 kg
  • Bloc d'alimentation externe (12V DC, 2000mA) incl.
Format de l´appareil 19"
Nombre de voies 1
Module de synthèse Analogique
Type de sauvegarde Aucune
Port USB Oui
Effets Oui
Arpégiateur Non
Nombre de sorties analogiques 2
Sortie numérique Non
Écran Non
Référencé depuis Novembre 2020
Numéro d'article 505590
Extensions optionnelles Aucune
Extras Semi-modulaire
Afficher plus
555 €
Envoi gratuit et TVA incluse.
Disponible immédiatement
Disponible immédiatement

Cet article est en stock et peut être expédié immédiatement.

Informations sur l'expédition
1
104 observateur(s)
10 Classement des ventes

69 Evaluations client

4.8 / 5

Utilisation

Caractéristiques

Son

Qualité de fabrication

JG
Un tres bon cru
JEFF G. 03.12.2020
Et bien, pour une surprise, c'est une belle surprise !

Petit retour en arrière :
Behringer commence a faire des clones de vieux synthés. Pluie de commentaires plus ou moins élogieux.
Le petit Mini moog sort et la, première claque. Ça sonne !
Il y a des ratés (propos qui n'engage que moi) comme avec le MS-101...
Du bof bof comme la RD-6, du carton plein avec la RD-08 (depuis la dernière MAJ) et une petite tuerie acide a 100e avec la TD-3.

Et la, un arp2600 !
c'est le synthé que j'ai toujours rêvé d'avoir. Comme beaucoup de monde, j'ai pas du tout, mais alors pas du tout les moyens d'en avoir un original même en vendant mon rein ! De toute façon, il est introuvable et mon rein ne vaut plus grand chose... (lol pour ceux qui rigole pas)
Pas les moyens non plus pour la réédition Korg et puis elle est partie comme des petits pains.
Pas les moyens et pas le temps pour un DiY. Double peine !
Heureusement, il y a Behri...behri !

2600 :

Les VCO sont bien la, ouf !
Les enveloppes claquent, le (les) filtre est caractéristique. Full analogique sauf la reverb.
Pourquoi d'ailleurs ? un manque de place dans la bête ? Dommage en tout cas... -1 étoile !
Ça sonne et oui ! J'en ai un. J'ai un arp26000 ! (désolé pour les "moi je")

La prise en main va dépendre de votre "niveau" en synthé analogique. C'est un semi-modulaire aux possibilités quasi infini si on rajoute des cordons de patch. Déjà, avant de faire le tour du bestiaux en mode semi-modulaire...!!!
Un petit "piou piou" de l'espace ? ok
Un white noise filtré avec modulations ? ok
Une GROSSE ligne de basse tranchante ? ok
Un gros lead en mode vco sync ? ok
Un kick ? ok
Un soft pad avec un poil de reverb ? ok
Une bière ? ah peut être après !

Bref, une belle réussite.
Coté mécanique : Les sliders sont bon. Tout a l'air bien fixé. On a un bon châssis métal au format rack, ce qui est plutôt bien. L'alimentation extérieur me dérange pas.
On verra dans le temps !
On parle des leds en mode sapin de Noël ? Ma fille aime bien...

Je ne l'ai pas encore testé avec un clavier CV/Gate, ce qui ne devrait pas tarder. J'ai un petit Keystep entre autre de chez Arturia... (pour les clones de vieux synthés inaccessibles, contre la copie de produit récent, faut pas abuser quand même !)

Édit : pas la possibilité de débrayer totalement le midi.
Le "Gate/trig" du clavier midi reste prioritaire. Seul le CV peut se balader comme on veut.
Pas de possibilité de synchronisation de la lfo.
Le mode duo fonctionne a merveille !

Et pour conclure car le 2600 me fait de l’œil :
Enfin une note positive pour cette année 2020 de merde.
Un très bon cru Behringer abordable, bien construit et qui sonne, car c'est le principal dans l'histoire !

AA+
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
18
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

A
Grosse réussite pour ce clone avec un "mais"
AnalogGuy 12.12.2020
Côté son c'est vraiment musclé, de mes souvenirs et de ce qu'on peut écouter ici et là, c'est ultra proche du véritable 2600. La schématique est identique, on peut reprendre des patchs d'il y a 40 ans ça marche... Certes la reverb à ressort est ici numérique mais elle rend bien. Personnellement j'utilise des A-199 Doepfer avec vrais ressorts quand je veux être totalement dans l'esprit. Mais ce n'est pas obligé.
Les faders légèrement lumineux sont parfaits surtout qu'à la différence de Roland sur la série Aira par exemple (on s'en prend plein les yeux de ce vert !) Behringer a mis un bouton de réglage de la luminosité à l'arrière, ça peut sembler un détail mais étant utilisateur de modules Aira notamment le System 1m je peux vous dire que c'est du pur génie de l'avoir fait !
Musicalement c'est une machine sublime, si on aime le 2600 c'est un 2600.
Côté fabrication c'est beau, c'est en métal, les potards ne tremblent pas, qualité qui en vaut bien d'autre sur le marché de machines bien plus chères.
Installable en rack 19" ou légèrement penché en mode desktop, c'est bien pensé.
Compatibilité eurorack, on peut utiliser des modulations externes, ou utiliser des éléments du 2600 vers un rack externe car il y a beaucoup de prises de patch (plus de 80 !). Donc une machine solo mais aussi très bien dotée pour participer à un ensemble eurorack.
Et à ce prix là, pourquoi s'en priver ?
Et le "mais" alors ?
J'en rage un peu que Behringer vienne de présenter le Blue Marvin et Grey Meanie quelques semaines après avoir été livré. Ils auraient pu prévenir pour qu'on puisse avoir le choix, là j'ai l'impression de m'être fait un peu avoir, même si je reste très satisfait de mon achat.
Quant aux 3 étoiles pour la qualité cela est lié à deux problèmes : d'une part le switch entre les deux filtres qui n'a aucun effet (impossible d'entendre une différence, y-a-t-il vraiment 2 filtres différents dans la machine on peut en douter même si celui par défaut type moog sonne très bien c'est dommage) et puis les switch/gate dans le bloc S&H normalement et d'après la doc, une clock externe sur le S&H agit aussi sur les switch, or ceux-ci restent sur la clock interne ce qui rend impossible leur synchro avec le patch en cours. Erreur de conception, mauvais câblage ? en tout ça ne marche pas comme prévu. On survit mais c'est dommage.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
4
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

M
Le retour du 2600 pour le peuple
Mmarkus 23.06.2021
Quand j'avais 15 ans, j'était déjà fasciné par cette boite à malice fabriqué par ARP, je me voyais musicien électronique avec cet instruments étrange plein de couleurs. Mais à cet âge bien sûr, je n'avais vraiment pas le budget qui represente 10 fois le prix du Behringer d'aujourdui, qui à d'ailleurs encore plus de couleurs avec les faders lumineux et dont la taille est vraiment plus petites. Facile à mettre dans son set.
Ainsi je ne peu pas comparer avec l'orginal que je n'ai jamais eu la chance d'avoir, juste d'écouter avec la musique de Jarre, Tangerine Dream et Klaus Schulze.
La connectique pré cablé est bien pratique pour commencer les exploration, mais très rapidemment il est nécessaire de s'intéresser au labels des patch in et out. Je connaissais les synthés avant, mais les modulaires c'est une autre paires de manche pour la compréhesion, et le 2600 est plutôt particulier pour la dénomination des paramètre.
Le filtre est magnifique et puissant, je trouve les oscillateurs plus difficile à maitriser à cause de l'accordage entre eux, qui fonctionne aux sliders, le fine tune est essentiel mais difficile.
En plus de l'original un autre LFO et un petit panel de multiple sont tout à fait bienvenu pour les connections complexes.
La Reverb et maintenant simulé selon le modèle mais c'est vraiment un plus dans le son final, beaucoup d'entrée partagé pour d'autre materiel extérieur, du midi et de l'usb en plus des CV le rend compatible avec tout les systèmes.
Le sons me semble tout à fait au rendez vous même si je peine un peu, tant il y a de fonctionnalités, comme je n'était pas un pro du modulaires. J'apprend encore. Et c'est très excitant. Comme à l'époque des pionniers. Merci à Berhinger pour cette réedition abordable de cette légende.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
0
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

K
Epoustouflant
KaeRZed72 05.05.2021
Amateur de musique électronique depuis de nombreuses années, l'Arp2600 faisait bien évidemment partie des machines rêvées et inaccessibles. Jusqu'au jour où Behringer ont sorti leur clone. Ayant déjà un Neutron, j'étais confiant sur la qualité de fabrication et j'ai donc sauté le pas.
Commandé le 22/04, réassort arrivé chez Thomann le 29/04, envoyé le jour même et reçu chez moi le 03/05. Compte tenu de la situation virale actuelle et du 1er Mai, je suis totalement satisfait des délais de livraison.
Je trouve la machine très jolie tant que les LED restent à une luminosité raisonnable.
L'interface me semble relativement fidèle à la machine d'origine et, après un petit temps d'adaptation, on retrouve ses petits assez rapidement. En tout cas, la quantité de modules et des points de patch pousse à la bidouille sonore et à l'expérimentation.
Le son, lui, est tout simplement superbe (à mes oreilles) : les VCO sonnent large, le filtre taillade bien le signal, les enveloppes claquent,... J'aime beaucoup !!
Bien sûr, il n'y a ni réelle polyphonie ni mémoires de patchs : c'est un vrai analogique paraphonique 2 voies directement hérité des 70's, avec le Midi et l'Usb en cadeaux bonus. Ça ne me dérange pas (au contraire), mais c'est important à souligner au cas où...
L'étape suivante sera l'interconnexion avec mon Neutron...
Peut-être vais-je tomber dans le gouffre sans fin du monde de l'Eurorack ??
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
1
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

Vidéos YouTube associées

Conseil