Ampeg SCR-DI

162

Boitier direct DI pour basse avec overdrive

  • Ce pré-ampli Ampeg propose une large gamme de sons authentiques de l'Ampeg Portaflex jusqu'au SVT Overtones
  • Véritable tonalité SVT avec un son crunch
  • Contrôleur (Scrambler): Drive & Blend
  • Contrôles (pré-ampli): Volume, Bass, Mid, Treble et niveau auxiliaire
  • Commutateurs Ultra Lo et Ultra Hi
  • Entrée auxiliaire (jack 6,3 mm et 2,5 mm)
  • Sortie ligne symétrique XLR avec interrupteur de masse
  • Sortie jack
  • Sortie parallèle jack (non transformés)
  • Sortie casque
  • Alimentation: pile 9 V ou alimentation 9-12 VDC (non inclus)
  • Consommation de courant: 100 mA
  • Dimensions (LxHxP): 193 x 56 x 110 mm
  • Poids: 1,2 kg
Référencé depuis Avril 2015
Numéro d'article 357619
Conditionnement (UVC) 1 Pièce(s)
Format Pédalier
Lampes Non
Modélisation d'amplis Non
Effets intégrés Oui
Sortie casque Oui
Sortie directe Oui
Connexion MIDI Non
Pédale d'expression intégrée Non
Connectique pour pédales ou pédalier Non
Entrée Aux Oui
Accordeur intégré Non
Port USB Non
Type d'effet Boîte de direct
299 €
Tous les prix TVA incl. (TTC)
Disponible immédiatement
Disponible immédiatement

Cet article est disponible en stock et peut être envoyé immédiatement.

Informations sur l'expédition
Livraison gratuite estimée entre le Jeudi, 20.06. et le Vendredi, 21.06.
1

162 Évaluations des clients

4.7 / 5

Vous devez être connecté afin de pouvoir évaluer un produit.

Note: Afin d’éviter que les évaluations de notre site soient polluées par des “ouï.dire”, des approximations ou encore de la publicité clandestine, nous autorisons uniquement nos clients à évaluer les produits achetés chez nous.

Une fois connecté, vous trouverez dans votre compte client, via le lien "Évaluer des produits", tous les articles que vous pouvez évaluer.

Utilisation

Caractéristiques

Son

Qualité de fabrication

115 Commentaires

L
The weight of a duck.
Laurent076 22.01.2018
La Ampeg SCR est un boitier solide allimentable par pile ou transfo avec trois sections de sorties dissociables par de solides footswitchs . DI brut, Préampli Ampeg et Overdrive Ampeg nommé Scrambler. Du "in", du "out" et du "thru" en jack 6,35, et une sortie symétrisée en XLR comme sur n'importe quelle DI.
Le plus est un petit raté, c'est cette entrée auxiliare avec son potard dédié qui ne sort que par la sortie mini jack casque.
Mais c'est un plaisir de retrouver les réglages Ampeg: Vol, Bass, Mid, Treble et les deux switchs Ultra High et Ultra Low sur la section préamp.
Le Scrambler avec ses potards de Drive et de Blend apportera une touche de saleté allant du petit grésillement au stonner le plus crade.
C'est une question de gout, je trouve ce type de son trop stéréotypé et sans grande originalité en 2016.
Mais la qualité est là.
Pour moi le son Ampeg, c'est un dogme, une religion, un mode de vie. Alors penser que le son de cette marque culte pour des milliers de bassistes puisse tenir dans un boitier grand comme un livre, tient forcement de l'escroquerie.
Mais ici c'est Ampeg qui le dit, bon Ampeg fabriqué en Chine, pas aux USA, et pas au Vietnam non plus.
Si vous avez un SVT et un 810 vous avez déjà compris que ces derniers ne sont pas compatibles avec la vie de couple voir avec la vie en société.
La SCR est un préampli DI qui s'inspire de cette référence absolue et donc ne pourra en aucun cas la faire oublier.
Cette boite s'adresse aux bassistes qui ont franchis le cap psychologique de s'affranchir d'un ampli, que ce soit en home studio ou sur scène pour les plus courageux.
En situation de salon la SCR délivre un son sympathique "plug and play" avec la sensation de pouvoir réellement jouer avec un son de basse digne de ce nom pour s'entrainer et se faire plaisir.
En studio cette pédale et ses multiples sorties permettent quelque audaces à conditions d'avoir conceptualisé son propre son en amont. Mais pour maquetter basique et vite fait elle fait le job sans poser le moindre souci.
Pour la scène c'est une autre paire de manche car le bassiste se retrouve tributaire du système de diffusion et du système retour. Avec une paire de C Heil Mtd 115, en triturant les potards on arrive vite a un son et une sensation bassistique digne de ce nom.
C'est presque à ce "minima" que l'on peut oublier le frigo. Mais ce sont des choix forts. La rapidité et la flexibilité sont aussi des atouts dans le monde pro. Mais les productions font des choix exponentiels, et la possibilité de jouer sur de grosses scènes génere souvent un budget backline.
C'est un rapport de confiance entre musiciens et sondiers sur les réels besoins du groupe en terme de son et non un travail de chacun dans son coin.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
12
2
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

T
Que du bonheur
Thierry CT 06.05.2020
Cet excellent préampli correspond exactement à ce que j'attendais et même mieux :
En effet, je peux travailler au casque avec (ce que je ne pouvais pas faire avec ma tête Ampeg PF (ni mon petit ampli Gallien Krueger) la possibilité d'y brancher la sortie casque de mon PC sur l'entrée auxiliaire (le volume dédié à l'entrée auxiliaire est vraiment une excellente idée).
Les sons sont magnifiques et chauds.
En plus évidemment des sons Portaflex, on peut vraiment approcher de très près les sons d'un SVT.
Il faut bien entendu aimer le sons Ampeg (ce qui est mon cas).

PS : Le Scrambler est tout à fait excellent et convaincant; il apporte un réel "plus".
Les notes sortent mieux dans le mix, en particulier les basses.
Il met en valeur les sons de base de ma tête Ampeg Portaflex ; du coup il reste pratiquement actif en permanence dans cette configuration.

Seul bémol : que le Scrambler n'ait pas un volume dédié.
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
3
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

B
Efficace et pratique
Brunorc 22.12.2017
J?utilise ce pré-ampli essentiellement pour jouer du rock et pop-rock. J?y associe une Fender JB de 1961 (c?est une réédition hein) ou une Fender PB montée en SD Antiquity II. En répèt, directement dans la sono et retour par ears. Sur scène idem, direct dans la sono et c?est parti. Plus besoin d?ampli, la DI fait largement le travail. Gain de place important. A la maison pour travailler les morceaux, je branche mon smartphone sur la prise auxiliaire et je travaille au casque, car il y a bien sûr une entrée pour casque audio (quel confort).
La partie Scrambler est pas mal mais ce n?est pas ce que ce préampli fait de mieux. Equipé d?un bouton ultra-low et d?un autre ultra-high on dispose de pas mal de possibilités pour travailler le son. Un son que je qualifierai d?ailleurs de très efficace et surprenant lorsqu?il sort en façade sur scène. Bien entendu les enceintes de la sono doivent être de bonne facture.
J?apprécie énormément son minimum d?encombrement, je pars en répèt avec ma basse dans son case et le SCR-DI dans sa sacoche. Facile. De même, les larges possibilités sonores de ce préampli sont un vrai plus pour définir précisément ce que l?ont recherche. Le top, sa sortie AUX pour brancher le mp3 et travailler les morceaux au casque. La section Scrambler ajoute un sacré plus selon le style de musique jouée.
Habitué à jouer sur un ampli Trace Elliot, je suis vraiment ravi de l?Ampeg SCR-DI, pour une fois que la marque ne propose pas un produit trop lourd ;)
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
5
0
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

A
Ampeg SCR-DI... depuis le temps qu'on l'attendait !
Anonyme 11.08.2016
Vous vous demandez pourquoi Ampeg a mis si longtemps à sortir son DI pendant que TECH21 vendait des VTBASS ?
... moi aussi...

C'est lourd et solide, sauf panne je pars pour quelques années de tranquillité avec ce parpaing !

Connectiques :
- entrée instrument
- entrée aux avec un niveau d'entrée réglable et les 2 formats jack au choix.
- sortie XLR pour le DI
- sortie standard vers Ampli
- sortie vers accordeur
- sortie casque
- alim 9V à 12V DC (compter 100 mA) ce qui permet de l'alimenter avec quasiment n'importe quel bloc d'alim. Heureusement parce 1/ ça consomme un max sur pile et 2/ MXR a trouvé son maître pour ce qui est de rendre galère le remplacement d'une pile (et c'est un fan de MXR qui l'écrit) ! :-)

Son : je n'ai jamais été dupe, sans compresseur ni medium paramétrique pas la peine de s'attendre à des miracles. C'est pas le Portaflex qu'on a ici ni du SVT. C'est plutôt l'étage préampli du BA-115 V2. Donc du son Ampeg à transistor. Point. Avec une lampe (et au même prix... c'est déjà assez cher comme ça) Ampeg aurait sorti le DI ultime. Tant pis, faudra donc compléter avec une autre pédale plus tard pour réchauffer un peu tout ça.
Sur le pedalboard je le mets entre un compresseur pour basse MXR et l'EQ 10 de... MXR. Et là on y crois.

Enfin pourquoi ce DI plutôt que :
- le VTBASS DI équivalent qui est moins encombrant et dispose d'une plus large palette sonore avec son potard CHARACTER ;
- le VTBASS deluxe qui a 6 mémoires, une boucle d'effet débrayable et une 2è entrée instrument (et pas de blend wet/dry)... mieux selon moi mais beaucoup plus cher ?
Pour ma part j'ai laissé le geek en moi décider : j'en ai donc 2 sur les 3 et je devrais bientôt acheter le 3è... et puis sur un pedalboard, le logo Ampeg... ça n'a pas de prix...
Utilisation
Caractéristiques
Son
Qualité de fabrication
7
1
Signaler l'évaluation

Signaler l'évaluation

Vidéos YouTube associées