La Musique : beaucoup plus qu’un simple hobby !

La Musique : beaucoup plus qu’un simple hobby !

Faire de la musique est bien plus qu’un simple passe-temps. Ecouter de la musique peut être apaisant pour l’âme, le corps et l’esprit et peut aussi être un incroyable amplificateur d’ambiance. Alors imaginez l’effet que peut produire la création de musique sur une personne. Quiconque joue de la musique fait un voyage épanouissant, plein d’émotion, de son, de concentration, de persévérance et d’apprentissage. Cela s’applique à tous les types de musique, qu’il soit mélancolique, romantique ou metal. Certains disent même que la musique est la meilleure des drogues !


1. La musique, votre anti-stress quotidien

La clé du bonheur réside dans l’équilibre entre stress et détente – et cela s’applique également au corps et à l’âme. Les études scientifiques montrent que les passe-temps peuvent constituer cet équilibre idéal. Peu importe qu’il soient créatifs, exigeants physiquement ou difficiles intellectuellement: les éléments les plus importants sont l’enthousiasme et l’amusement. Une dynamique d’équipe ajoute un aspect social, ce qui peut rendre le passe-temps encore plus satisfaisant et la musique arrive en haut de la liste quand il s’agit de rendre le temps libre significatif et satisfaisant.


2.Les différents aspects de la musique

Ce qui rend la musique si spéciale est son incalculable diversité. C’est une activité qui peut se faire avec pléthore d’instruments, ce qui induit une variété de styles de jeu et d’utilisation de différentes parties du corps. Il y a aussi l’aspect interpersonnel de la musique, vous communiquez quelque chose au public et, si vous avez un groupe, à vos camarades de scène. Les compétences motrices et la capacité de concentration sont peu à peu développées et les sons et les rythmes parlent de nos instincts primitifs. Pour certaines personnes, la musique est mathématique, pour d’autres, c’est une activité physique, et pour beaucoup, c’est un voyage spirituel et émotionnel. Il va sans dire que la création musicale est un apprentissage continu. Le débutant apprend les accords et les gammes et le virtuose n’arrête jamais d’apprendre différentes combinaisons et de variations de celles-ci. La musique fait appel à tous les sens et est un stimulant puissant pour le cerveau car il le maintient actif tout le temps.

 

3. Extérioriser les sentiments grâce à la musique

Faire passer l’émotion n’est pas difficile pour certains, mais c’est pour beaucoup presque impossible sans les outils appropriés. Un instrument ou la voix est un bon moyen d’évoquer ce qui nous dérange, de nous torturer, de nous rendre excités, etc. Parfois, une mélodie peut être encore plus évocatrice ou efficace que l’utilisation de mots. Si vous avez déjà vu un guitariste s’engager dans un solo et mettre toute son âme dedans, vous savez de quoi je parle. Parfois, une seule note au bon moment suffit à évoquer un sentiment et tout le monde se connecte. De cette façon, l’instrument peut être le parfait «médiateur émotionnel» entre l’artiste et le public.

 

4. Performances, concentration et groove

Lorsque vous pratiquez un instrument (y compris la voix), vous apprenez de votre expérience complètement indépendamment de votre «talent inné» ou de votre âge. Que ce soit les petits ou les adultes les plus aventureux, un instrument exige une interaction avec les sensations et l’expression et un travail assidu des compétences motrices. Il faut commencer par l’entraînement des poignets, des doigts, des articulations et des muscles en répétant certains mouvements pour au final les rendre plus lisses. Ensuite, vous apprenez à contrôler le phrasé et le ton et, au bout de longues heures de pratique, vous éprouvez enfin ce fabuleux « flux », comme si l’instrument devenait une extension de vos sens et de votre corps. C’est une expérience qui, en interaction avec les autres, ajoute une nouvelle dimension à vos propres sentiments.

 

5. Du deuil au pouvoir

Plus intensément que dans la littérature par exemple, les musiciens utilisent leurs propres pensées personnelles dans leurs chansons. Le sens des paroles peut être souligné par un phrasé particulier, un rythme, une intensité ou une gamme particulière. Une mélodie peut attirer l’auditeur vers une histoire plus profonde que juste, ce que le texte énonce. Les manuscrits ou les enregistrements conservent une composition pour l’éternité et garantissent que l’état d’un certain moment peut toujours être récupéré, tant pour l’instrumentiste que pour l’audience. La poésie peut être fantastique, mais il y a rarement des instructions sur la façon de la réciter; avec la musique, nous avons tous les indices nécessaires inscrits dans le langage musical. Les paroles et les mélodies sont des expressions de la vie: mélancolie, rêverie, méditation,  rébellion, colère…

 

6. Chant: de la douche à la scène

Comment le chant affecte-t-il notre santé? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les gens chantaient? Le chant est tout simplement bon pour vous, et à plusieurs égards. Le chant stimule les muscles abdominaux, coordonne la respiration, exerce les muscles de la gorge, la langue et le palais, ce qui aide à prévenir les ronflements chroniques et les troubles respiratoires. La production d’hormones est aussi stimulée – à savoir l’ocytocine et les endorphines, aussi appelées «hormones amoureuses». Ces hormones sont reconnues pour aider à atténuer le stress et l’anxiété, alors pourquoi ne pas chanter tout ce que nous disons?

 

7. Faire de la musique vous rend (et vous garde) sain

Les chercheurs du cerveau, les neurologues, les psychologues et d’autres scientifiques s’intéressent de plus en plus au phénomène musical et sont en train de déchiffrer l’effet de la musique sur les humains. Beaucoup de choses sont déjà connues comme l’influence positive de la musique, pas seulement de la musique de fête ou des riffs de Métal, mais aussi à travers les chansons mélancoliques. Cela se produit à la fois lorsque vous jouez un instrument seul ou que vous jouez avec vos compagnons de scène. Les études montrent que l’équilibre des loisirs et la pratique de votre passion peuvent atténuer voire même guérir certaines affections et certaines maladies. Il n’est donc pas surprenant que la musicothérapie devienne un domaine d’études plus commun dans les universités.

 

Author’s gravatar
Passionné par la guitare, la musique et le son, Charlan a rejoint Thomann en 2005 et a joué dans divers groupes aux influences funk.

1 commentaire

Laisser un commentaire