One way to sound like…Dimebag Darrell

One way to sound like…Dimebag Darrell

On trouve beaucoup de bons guitaristes metal. Mais le choix se rétrécit quand on en cherche un qui possède un son unique. L’inventeur du Power Groove, le regretté Dimebag Darrell en est un; déjà ado il mettait tout le monde d’accord, puis le grand public l’a découvert quand son groupe Pantera a percé.

Pour imiter le son de Dimebag, vous aurez bien sûr besoin d’une guitare metal montée avec des micros humbuckers agressifs et un Floyd Rose. Dans cette vidéo, notre collègue Kris joue la Dean Dime From Hell qui se rapproche pas mal de l’originale. Une alternative bon marché serait par exemple la Jackson JS32-T King V.


Un ampli avec beaucoup de gain est de mise. Nous avons choisi le Randall RG 3003 Head car ce dernier est capable de délivrer le son Dimebag, même sans lampes. Pour le baffle notre choix s’est porté sur le Engl E412SS-BK qui envoie la patate nécessaire. Le Harley Benton G212 fera l’affaire pour les budgets plus serrés.

YouTube

En chargeant la vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
Apprendre encore plus

Charger la vidéo

Pour pousser un peu l’ampli nous avons sélectionné le Harley Benton Wild Boost. N’importe quel booster qui n’applique pas trop de gain sur le signal pourrait également convenir, comme par exemple le TC Electronic Spark Mini Booster. Qui dit beaucoup de gain dit beaucoup de bruits parasites, c’est pourquoi nous avons aussi choisi un Noise Gate, en l’occurrence le Boss NS-2.
Dimebag était réputé pour son utilisation de la Digitech Whammy, sans laquelle un titre comme « Becoming » n’aurait pas vu le jour. Dans le même registre, l’Electro Harmonix  Pitch Fork associé à une pédale d’expression pourra convenir. Pour compléter le son du maître, Kris a ajouté une pédale de delay Harley Benton D-Seed. Dernier effet, mais non des moindres, la Wah avec la Dunlop Dimebag Darrell Wah bien évidemment!

 

Avez-vous déjà cherché à sonner comme Dimebag? Si oui, quel équipement avez-vous utilisé?

 

Author’s gravatar
Passionné de musique et de son, j'ai rejoint le petit village d'irréductibles musiciens de Treppendorf en 2005 pour finalement y poser mes flightcases.

Laisser un commentaire

PUBLICITÉ