La prise de son batterie

La prise de son batterie

Au départ il y a le batteur, sa batterie et la pièce. Il s’agit des trois éléments à prendre en compte pour la prise de son de la batterie. Le mixage pourra corriger certaines choses mais c’est à la prise de son que tout se décide. Comme pour une recette de cuisine, on ne fait pas de bon plat avec de mauvais ingrédients, c’est donc inutile de tenter d’arranger des mauvaises prises lors du mixage, et il est beaucoup plus agréable de mixer avec de bonnes prises; cette règle s’applique bien évidemment à tous les instruments.

  • La batterie

    Il est indispensable de travailler en amont sur le choix de la batterie, ainsi que sur le réglage et l’accordage de celle-ci. Il faut alors souvent tester plusieurs solutions en fonction du résultat souhaité, tout en s’adaptant au style de musique: taille des fûts et de la grosse caisse, baguettes, type de peaux, tension des peaux, avec ou sans peau de résonance, atténuateurs d’harmoniques, etc. On écoute donc bien la batterie avant de l’enregistrer, en prenant soin de supprimer les vibrations parasites, et en ayant pour optique de définir ce que l’on souhaite entendre sur l’enregistrement.0062_drumset

  • La technique de prise

    En jazz par exemple, on va souvent préférer la prise de son minimaliste pour restituer la sensation naturelle d’écoute de l’instrument. On va donc tenter de bien capter la stéréophonie de la batterie en testant différents couples (ORTF, XY, couple d’omnis). On ajoute parfois un ou deux micros d’appoint sur la grosse caisse et la caisse claire. Cette technique peut paraître simple mais ce n’est pas le cas : si un élément de la batterie sonne mal, il sera difficile de le corriger au mixage. De plus le choix et le placement des micros se révèlera crucial.
    Pour la musique pop/rock on s’oriente en général vers une prise de son standard, un ou deux micros grosse caisse, une micro charley, deux micros caisse claire, un micro pour chaque tom, et deux overheads. On ajoute parfois même un couple stéréo d’ambiance si l’acoustique de la pièce est belle. Ce type de prise de son permet de ré-ajuster le niveau des différents éléments les uns par rapport aux autres lors du mixage, il permet également d’appliquer des traitements de dynamiques sur chaque source et de manière indépendante.

Set de micros batterie Audix

  • Le choix des micros

    On utilise principalement des micros à directivité cardioïdes dans le but d’éviter ce phénomène appelé diaphonie ou vulgairement « repisse ». En effet dans un monde idéal chaque micro ne capterait que le signal produit par sa source. Ce n’est évidemment pas le cas.

    Micros grosse caisse: les constructeurs de micros ont développé des dynamiques taillés sur mesure pour la grosse caisse qui reproduisent bien l’attaque et mettent en valeurs les basses fréquences. Ils sont généralement placés à l’intérieur de la grosse caisse. Les large-membranes à condensateur dont la réponse en fréquence descend souvent jusqu’à 20-30Hz peuvent également être utilisés, placés de 30 cm à 1 mètre de la peau de résonance.
    Micros caisse clairele son est claquant et le but est de bien reproduire, le corps, le timbre et l’attaque. On place souvent deux micros en opposition de phase, l’un au-dessus de la peau de frappe et l’autre sous la peau de résonance. Beaucoup de micros peuvent convenir pour la caisse claire.
    Micros toms: dans beaucoup de cas on se passe de micros toms en utilisant les overheads, mais quand on en utilise, on met le même modèle pour chaque tom. Souvent des micros dynamiques et cardioïdes.
    Micros charley: le son du charley provient en grande partie des overheads, mais ajouter un micro va permettre de renforcer l’attaque et la présence. On met souvent des micros petites membranes à condensateur.
    Micros overheadssi vous n’avez que deux pistes pour enregistrer la batterie, c’est ceux là qu’il faut choisir. Les overheads ont pour but de restituer une image stéréo équilibrée de la batterie. Le choix standard se porte vers des micros à condensateur appairés larges ou petites membranes.

    Certains fabricants proposent des sets de microphones pour batterie. Si votre budget est restreint, et que vous voulez avoir le maximum de micros, c’est une bonne solution. Si vous ne voulez pas effectuer de prise de son individuelle par fût, achetez les meilleurs microphones de grosse caisse et overheads que vous puissiez vous permettre!

Il n’y a hélas pas de recette miracle pour effectuer une bonne prise de son batterie et beaucoup de facteurs entrent en jeu. C’est également votre oreille, l’expérience et la persévérance qui vous feront obtenir LE son de batterie. 🙂

 

Author’s gravatar
Passionné de musique et de son, j'ai rejoint le petit village d'irréductibles musiciens de Treppendorf en 2005 pour finalement y poser mes flightcases.

Laisser un commentaire