Choisir une basse électrique pour débuter

Choisir une basse électrique pour débuter

Celui qui n’a aucune notion sur l’instrument et qui se trouve devant les centaines de modèles disponibles peut rapidement s’y perdre. Comment le débutant, ou même ses parents et proches peuvent-ils savoir quel instrument est le bon? Quelles sont les différents modèles et les caractéristiques importantes?

  • Les différents modèles

Le précurseur, celui par qui tout est arrivé, se nomme Leo Fender. Après un grand succès avec ses guitares électriques, il décida de construire une “basse au son précis” pour les joueurs de contrebasse à la recherche d’un instrument amplifiable et plus facilement transportable. De là est née la Precision Bass, ou P-Bass, aux alentours des années 50. Contrairement à la contrebasse, la P-Bass possédait des frettes, ce qui permettait de jouer avec… précision.

La légendaire Jazz Bass fit son apparition aux alentours de l’année 1959. Véritable révolution, la reine des basses possédait déjà deux micros simple bobinage qui feront de cet instrument une véritable icône, toujours de nos jours. Il aura fallu trois ans à Fender pour développer ce modèle avec trois contrôles de l’électronique (deux volumes et une tonalité générale).

Mais qu’est devenu Leo Fender? Et bien, il construisit une deuxième légende, la Music Man Stingray mais nous quitta malheureusement en 1990.

la Höfner 500/1 est un très bel instrument et son manche, un peu plus court que le standard, en fait un instrument super léger, agréable et facile à jouer. La « Beatle Bass » prisée par Paul McCartney à l’époque est aujourd’hui déclinée en plusieurs modèles.

De nombreux fabricants et luthiers ont pris une part sur le marché de la basse. Ibanez ou Yamaha, venant du Japon, proposent des instruments de bonne qualité à des prix très intéressants.  Squier ou Epiphone proposent des instruments de moindre prix fabriqués au Mexique, Corée, Taïwan, Indonésie ou Chine.
D’autres marques comme Rickenbacker ou Warwick ont également fait leur bout de chemin.

 

 

  • Les caractéristiques : comment savoir si la basse est de qualité?

Bien, maintenant que nous avons passé en revue les différents modèles, voyons un peu les différents composants qui équipent ces différentes basses. Voici 5 conseils à suivre pour faire la différence entre bonne et une mauvaise finition.

  1. Attention au frettes qui dépassent : passez votre main sur le manche sur l’arête entre celui-ci et la touche. Il est normal de sentir les frettes. Par contre il n’est pas normal de voir celles-ci dépasser de la touche ou de sentir des angles saillants qui pourraient vous entailler les doigts!
  2. Vérifiez les potentiomètres : ces derniers servent à régler le volume et la tonalité. Il faut que ces derniers soient bien fixés et ne tournent pas dans le vide.
  3. Le bois et le vernis sont essentiels pour le son des basses. Il faut particulièrement inspecter la jonction entre la tête et le manche et vérifier qu’il n’y ait pas de noeud visible. Un bois fissuré est également un défaut qui causera des problèmes.
  4. Vérifiez que le chevalet soit bien fixé, que les mécaniques ne soient pas imprécises
  5. Enfin il faut s’assurer du bon réglage de l’instrument, que les cordes ne soient pas trop éloignées du manche, que la basse ne frise pas non plus, etc.

mastil trastes

  • Diapason : court ou long ?

Le manche « Short scale » (diapason court, en général aux alentours des 30 pouces’’) est un peu plus court que le manche standard (qui lui est en 34 pouces’’). En résulte des instruments plus faciles à jouer, du fait que les frettes sont rapprochées, et souvent prisés par les enfants ou les débutants. Le son est plutôt rond et gras mais sans être agressif. Cela est dû à la tension des cordes qui sont plus faible sur un manche court. Et puis, il y a les basses “long scale” (diapason long, en général 35’’ pouces ou plus). Comme vous pourrez le devinez, les manches long scale sont plus longs et demandent donc un petit effort musculaire supplémentaire. Sans être insurmontable bien évidemment, c’est une question d’habitude. Et puis cela dépend également du physique de chaque bassiste.

Pastilla bajo

  • Autres Caractéristiques

A part le choix des bois, le type de construction peut aussi contribuer à la sonorité et au caractère de votre instrument. Comme les guitares, les basses peuvent aussi avoir différents types de manche: vissé ou traversant. Vous trouverez, en général, les manches vissés sur les basses types « Fender » et les instruments premiers prix. Un manche vissé offre une réponse rapide et s’adapte bien aux styles de jeux dynamiques et percussifs. L’attaque prononcée donne un son plus punchy et agressif.
Un manche traversant donne une différente caractéristique acoustique. En terme de lutherie, c’est comme si le manche et le corps ne faisait qu’un. Une seule et unique pièce de bois part du bout du corps et va jusqu’à la tête. Sur le côté corps, y sont collés des « ailes ». Mais la vibration que vous générez en jouant sur les micros se répercute directement dans tout le manche! Ce genre de construction donne à la basse un son plus homogène, plus riche.

 

Il est aujourd’hui très facile de se procurer un instrument décent pour des sommes abordables. La pratique de la basse est maintenant démocratisée, et un large choix d’instruments est disponible de nos jours.

Author’s gravatar
Passionné de musique et de son, j'ai rejoint le pittoresque village d'irréductibles musiciens de Treppendorf en 2005 pour finalement y poser mes flightcases.

Laisser un commentaire