Conseils pour écrire des paroles
8 excellents conseils & techniques pour écrire des paroles

8 excellents conseils & techniques pour écrire des paroles

Avez-vous déjà été bloqué en écrivant des paroles pour vos chansons ? Ce moment où vous êtes à court d’inspiration sans savoir comment avancer ? Parfois, sortir prendre un peu l’air frais peut vous aider à clarifier vos idées. Pourquoi pas essayer quelques techniques de création ? Cela peut complètement vous débloquer. Voici 8 excellents conseils pour écrire des paroles de chansons !


1. Utilisez vos cinq sens : l’écriture d’objets

Write better lyrics with your 5 senses

Lorsque vous vous lancez dans l’écriture de paroles, cela peut vous emmener sur différents chemins. La plupart du temps, nous nous inspirons de notre propre vie ou d’événements qui nous ont affectés. Cependant, il peut être difficile de trouver les mots justes pour les exprimer jusqu’à ce que nous « plongions profondément » dans nos émotions, nos souvenirs et nos sentiments.

L’un des meilleurs conseils pour écrire de meilleures paroles est d’utiliser l’« Ecriture d’objets ». Si vous avez déjà lu le célèbre livre de Pat Pattinson « Write Better Lyrics », vous avez peut-être entendu parler de cette technique d’écriture de paroles.

Pour simplifier, commencez par choisir un objet, un paysage ou un souvenir auquel vous êtes vraiment attaché.

Une fois que vous l’avez choisi, réglez un minuteur sur 5 minutes et écrivez librement à propos de l’objet sans trop réfléchir à la signification ou à la structure de la phrase. Laissez couler le flot de votre conscience.

La base de cette technique consiste à utiliser vos cinq sens : le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe, la vue. Cela peut être difficile au début car nous avons tendance à écrire uniquement en utilisant nos yeux et à être trop descriptifs.

Voici un exemple rapide d’un texte basé sur un objet aléatoire que j’ai choisi :

Cactus

« Les aiguilles pointues percent mes doigts, de petites gouttes de sang tachent ma chemise jusqu’à la lessive et l’odeur de l’adoucissant à la vanille, de pain perdu, de bacon grésillant, l’odeur de graisse qui embaume la pièce… »

Ce n’est qu’un début. Souvenez-vous, lorsque le minuteur sonne, arrêtez immédiatement d’écrire ! Une fois que vous avez quelques lignes riches en sensations, utilisez-les pour enrichir et améliorer vos paroles. C’est également très utile lorsque vous êtes confronté à un blocage d’auteur-compositeur !

2. Expérimentez avec différents types de rimes.

write better lyrics near rhymes

Parfois, vous pourriez vous retrouver bloqué avec les mêmes vieilles rimes telles que fleur, bonheur, amour, court, jour, soleil, merveille, oreille… Autant qu’elles puissent être utiles pour écrire une première ébauche de paroles (un brouillon avec des paroles sans sens ou incomplètes), ces rimes parfaites ont été tellement entendues qu’elles plongent l’auditeur directement dans un état de somnolence.

Mais alors, « comment puis-je utiliser différents schémas de rimes ? », pourriez-vous demander. Eh bien, une bonne façon de le faire est d’utiliser un dictionnaire de rimes, et ne vous inquiétez pas, même les professionnels le font !

Même si cela peut sembler être de la triche, ce n’en est pas. Les dictionnaires de rimes offrent une large gamme de mots que vous pouvez utiliser pour donner une nouvelle dimension à vos paroles et écrire des paroles plus imaginatives et moins banales.

Par exemple, en cherchant une rime avec « coeur« , on trouve des mots originaux comme « bunker« .

Vous pouvez aussi vous éloigner d’une rime parfaite et trouver des mots encore moins communs mais qui ont tout autant de sens : « fondateur, profondeur« …

« Mon coeur,
noyé dans les profondeurs,
étouffé dans un bunker« 

Expérimentez avec d’autres types de rimes et laissez simplement votre imagination s’exprimer !

3. Partez d’une citation de film ou de livre.

Débloquer la facilité à créer des paroles implique d’explorer des sources d’inspiration non conventionnelles.

Une approche efficace consiste à puiser son inspiration dans des citations de films ou de livres, les transformant en base de votre processus d’écriture de chansons. En intégrant des phrases pertinentes, vous pouvez insuffler de la profondeur et de la résonance à vos paroles.

Par exemple, imaginez commencer un couplet avec une ligne inspirée d’une citation de film classique, telle que « Trois consonnes, quatre voyelles et un seul sens : je t’aime, » de Titanic (pour les lovers). Ou encore « Ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis. » de V pour Vendetta.
Cela établit non seulement un lien immédiat avec le public, mais stimule également la créativité pour développer la suite.

L’utilisation de ces citations intemporelles peut servir de tremplin pour votre voyage lyrique, donnant des idées concrètes et contribuant à l’objectif d’écrire de meilleures paroles : il est toujours plus facile de partir d’un brouillon que de rien du tout !

4. Ecrivez votre accroche avant de penser aux couplets

write better lyrics with your hook first

Vous arrive-t-il parfois de vous sentir bloqué en commençant votre chanson depuis le début au lieu de démarrer par le refrain ou toute autre partie ? Notre conseil ici est de trouver une accroche véritablement accrocheuse, puis de l’utiliser comme point de départ pour vos paroles. Souvent, nous pensons que les bonnes chansons doivent commencer dès le début, cependant, expérimenter avec différentes sections peut être un excellent moyen d’obtenir de meilleures paroles.

Peut-être avez-vous un refrain ou une accroche, peut-être un titre, comme « César » ou « Cours ». Vous pouvez utiliser l’un de ceux-ci comme point de départ :

« Veni vidi vici, je suis venu, j’ai vu, je suis reparti déçu »

Effectivement, ce n’est peut-être pas la ligne la plus astucieuse ou la plus poétique, mais j’ai quand même utilisé l’accroche comme point de départ !

5. Utilisez… L’allitération !

write better lyrics alliteration rock n roll

Rock n Roll (our most loved alliteration)

La poésie vient à notre secours. Bien que vous puissiez penser que la poésie est révolue et morte, il existe en réalité tout un tas de techniques à apprendre. La poésie a évolué sur de nombreux siècles, cependant, on retrouve certaines techniques utilisées très souvent : l’assonance et l’allitération.

Néanmoins, vous pourriez vous demander, quels sont ces mots étranges ? Eh bien, l’allitération et l’assonance sont en fait d’excellents principes pour créer des sons au sein de vos paroles et de vos chansons.

L’allitération est  une répétition des consonnes dans une suite de mots rapprochés. Par exemple, voici une phrase de Jean Racine : « De Ce Sacré Soleil dont je Suis deSCendue  »

En effet, nous connaissons tous le fameux « Chasseur SaChant ChaSser Sans Son Chien« .

Si vous n’avez pas eu de difficultés à prononcer cela, alors vous êtes un véritable maître de la langue française. Sinon, vous êtes juste un être humain normal. Utiliser cette technique fait avancer vos paroles, créant du rythme et de la tension. Parfois, elles peuvent être très proches, parfois un peu plus éloignées.

Quelques excellents exemples de chansons avec des allitérations :

  • Dans la chanson de Nekfeu : « Qui dit tempête dit tonnerre. Et toi, ttête est bétonnée. Tout en bas de ttourelle, t’entendras des tourterelles. »
  • Dans le vers de Racine dans Andromaque : « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes… »

 

6. Utilisez… L’assonance !

Eminem GIFs on Giphy | Eminem, Eminem slim shady, Eminem photos

L’assonance est le petit frère de l’allitération, bien qu’il s’agisse d’une technique différente. Voilà en fait un excellent dispositif pour emmener vos paroles vers des territoires inexplorés.

Un petit moyen mémotechnique…
Pour se souvenir de la différence entre ces deux figures de style :

  • assonance se finit par la voyelle -e, et concerne les voyelles.
  • allitération finit par la consonne –n, et concerne les consonnes.

En fait, une rime est en réalité une assonance qui se trouve à la fin d’un mot. Cependant, l’assonance vous permet de vous éloigner de la rime parfaite et d’ajouter plus de saveur à vos paroles. Voici quelques exemples célèbres :

  • Dans la chanson d’Orelsan : « Je devrais être déjà papa si j’étais pas naze les rares soirs où je taffe pas. »
  • Dans ces vers de Verlaine : « Les sanglots des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone. »

Le Rap regorge à la fois d’assonances et d’allitérations car ce sont d’excellents dispositifs pour créer des motifs et des lignes mémorables. Voici un autre exemple d’assonance utilisée dans le rap :

« L’illicite incite, excite – plus rien ne suscite la réussite… »

7. Utilisez les métaphores

Vous êtes actuellement en train de consulter le contenu d’un espace réservé de Youtube. Pour accéder au contenu réel, cliquez sur le bouton ci-dessous. Veuillez noter que ce faisant, des données seront partagées avec des providers tiers.

Plus d’informations

Quand il s’agit de créer des paroles captivantes, l’utilisation de métaphores est comme ajouter une sauce secrète à votre recette d’écriture de chansons. Les métaphores agissent comme le langage des émotions. Elles vous permettent de transmettre des sentiments complexes d’une manière à laquelle tout le monde peut se rapporter.

Ce sont les pinceaux qui transforment vos paroles en une toile d’expériences partagées. Au lieu de déclarer les choses directement, les métaphores créent un lien entre vos mots et les émotions de l’auditeur. Elles transforment des situations ordinaires en quelque chose de plus profond et mémorable.

Ainsi, la prochaine fois que vous écrirez des paroles, envisagez l’impact des métaphores : ce sont des outils qui vous aident à exprimer la profondeur de vos émotions et à connecter avec votre public à un tout autre niveau.

Voici quelques exemples pour vous :

  • Le temps est un voleur et il s’enfuit
  • L’amour est comme l’oiseau de TwitterOn est bleu de lui seulement pour 48h

Avez-vous réussi à reconnaître la deuxième métaphore ? Indice : elle se trouve dans la chanson ci-dessus !

8. Laissez vos vraies couleurs briller

Parfois, il faut sortir et trouver sa vraie voix. Examiner d’autres artistes, d’autres poètes, d’autres formes d’art pour réellement comprendre qui vous êtes en tant que parolier.

Il peut être difficile de trouver sa voix intérieure, cependant, étudier les paroles d’autres personnes peut être excellent pour améliorer votre propre écriture. Si vous n’aimez tout simplement pas la musique rap et ses paroles, mais que vous êtes obsédé par l’écriture de rap, peut-être suivez-vous simplement une tendance et n’écoutez-vous pas votre voix intérieure d’écrivain.

C’est probablement l’étape la plus difficile pour améliorer vos paroles, et cela peut prendre énormément de temps, mais quand vous y parviendrez, vous vous sentirez génial.


Retour : 8 excellents conseils & techniques pour écrire des paroles

Maintenant, vous êtes prêt à écrire de meilleures paroles pour vos chansons ! Prenez le temps d’explorer toutes ces techniques que nous avons fournies, et pourquoi ne pas nous donner également quelques-unes des vôtres ? Faites-nous part de vos commentaires dans la section ci-dessous !

3 commentaires

    Passionnant, je compose quelques musiques sans jamais arriver à y mettre un texte, mais ce post me donne beaucoup d’inspiration. Au top

    Merci ! Oui, ça peut servir d’aide pour débloquer des petites choses !

Laisser un commentaire

PUBLICITÉ