10 phrases typiques qu’on a tous déjà entendues en répète

10 phrases typiques qu’on a tous déjà entendues en répète

C’est connu, les musiciens parlent leur propre langage et celui-ci est rarement compréhensible pour une personne extérieure. Il existe beaucoup de répliques cultes qu’on entend dans toutes les salles de répète.
En voici une liste non exhaustive…  


1- Le groupe arrive à la répète, mais la ponctualité n’est pas connue pour être le fort des musiciens. On entend toquer à la porte.
–  « Qui c’est ? » lance le chanteur.
–  « C’est le batteur » répond le bassiste, « les coups accélèrent ».

2- Le guitariste arrive enfin. Le spécimen est réputé pour sa perception distordue du temps. Cependant ce n’est jamais de sa faute : « Désolé les gars, le chauffeur de bus voulait foutre notre carrière en l’air, … ».

3- Le bassiste sort tranquillement sa basse de son étui et s’aperçoit qu’une corde est en train de lâcher : « Mais pourquoi maintenant ? Je les ai changées il y a trois ans ». Et évidemment, croyant que les cordes de basses durent pour l’éternité, il n’a pas de jeu de remplacement. Pas de souci, 4 cordes c’est trop de toute façon . La répète peut commencer.

4- Mieux vaut prévenir que guérir et d’emblée le chanteur avertit : « J’ai pris froid, je suis enroué et ma voix ne fonctionne pas aujourd’hui ». Autrement dit, il n’assume pas totalement ce qui va suivre.

5- La balance faite, on se chauffe pépère et le batteur se plaint : « On entend pas les guitares ». 5 minutes plus tard, il regrette déjà son intervention. Ne jamais dire à un guitariste qu’il n’est pas assez fort, celui-ci te prouvera le contraire, lentement mais sûrement.

6- Le temps est venu pour le chanteur de s’immiscer dans la conversation. La phrase tant attendue, celle que tout le monde redoute, est sur le point d’être prononcée : « Je ne m’entends pas ». Les musiciens, assez diplomates pour ravaler un moqueur « Estime-toi heureux », se décident à baisser un peu leurs amplis. Le bassiste, toujours à la pointe, en profite tout de même pour glisser l’idée de s’équiper en systèmes InEar !

7- La répète bat son plein et on parle des différentes parties du dernier morceau. Le batteur à son mot à dire mais le guitariste le coupe : « Un peu de silence quand les musiciens discutent ! ». Cynisme et sarcasme, la base.

8- Après le solo fleuve du guitariste qui a eu bien du mal à s’arrêter, le batteur, au bord de la crise de nerfs, commente : « C’est fou ce que t’arrives à faire avec une guitare désaccordée, tu devrais devenir musicien ! » C’est de bonne guerre…

9- D’un coup, le chanteur, qui a décidément du mal aujourd’hui, mais qui ne compte pas abdiquer pour autant, lâche une bombe : « On peut la jouer dans une autre tonalité ? ». Mais oui bien sûr, juste pour toi même. Le morceau est en open de sol mais on va tout changer.

10- Enfin, le bassiste, sortant de sa torpeur, demande : « On fait quoi là, au juste ? »
Le genre de phrase prononcée quand la répète commence à tourner en rond sur 2 accords depuis une heure. Sûrement à cause du départ prématuré du chanteur, d’une mauvaise organisation ou d’un manque de structure, ou bien d’un abus de bière et autres cigarettes magiques.

 

Quelque chose à ajouter ? ??

Author’s gravatar
Passionné par la guitare, la musique et le son, Charlan a rejoint Thomann en 2005 et a joué dans divers groupes aux influences funk.

3 commentaires

    Tu as filmé notre dernière répèt ?

    En sudio, juste après la fin d’un morceau, le bassiste demande la grille pour bosse un peu.

    En sudio, juste après la fin d’un morceau, le bassiste demande la grille pour bosser un peu.

Laisser un commentaire